VOUS LISEZ : Itinéraire de notre road trip entre le Texas, le Nouveau-Mexique et l’Arizona
Partager

Arizona, États-Unis, Nouveau-Mexique, Texas

Itinéraire de notre road trip entre le Texas, le Nouveau-Mexique et l’Arizona

Le Texas et le Nouveau-Mexique ne sont pas forcément les premiers choix d’une grande majorité d’entre nous quand il s’agit de voyage aux États-Unis. On a parfois tendance à réduire le pays à sa côte Ouest ou à ses villes comme New York ou Boston par exemple. Pourtant, les États-Unis ne se résument pas qu’à ça, loin de là ! Ayant déjà visité la côte Ouest plusieurs fois, nous avions envie de faire de nouvelles découvertes tout en expérimentant le même mode de voyage : rouler sur des kilomètres et des kilomètres et admirer la grande variété de paysages qui défilent sous nos yeux.

Sur les routes du Nouveau-Mexique
On s’est vite rendu compte que le Texas et le Nouveau-Mexique pourraient tout à fait correspondre à cette envie de liberté et de nouveauté que nous recherchions. On avait aussi envie d’une destination plus authentique encore et dont on aurait pas déjà vu passé 300 millions de photos sur les réseaux sociaux avant même d’y avoir mis un pied. D’ailleurs, parmi les parcs que nous avons visité pendant ces quinze jours, il y en a certains dont nous ne connaissions même pas l’existence avant de planifier ce voyage et pourtant aujourd’hui on les compte parmi nos parcs préférés aux États-Unis.

Big Bend National Park, Texas
Big Bend National Park, Texas

Le Texas et le Nouveau-Mexique, bien que très différents, partagent une histoire relativement semblable. D’abord colonies espagnoles, les deux territoires ont ensuite appartenu au Mexique, ce qui explique cette forte influence latine que l’on retrouve un peu partout, que ce soit dans les villes ou les campagnes.
Concernant les paysages, j’imaginais, avant ce voyage, des territoires arides et sans relief. En réalité, ce sont probablement les états les plus variés que nous ayons pu visité aux États-Unis. Le Texas, qui est le plus grand État du pays après l’Alaska, connait différents climats et donc différents types de paysages. Dans le sud du Texas, on parle de climat subtropical humide, un climat semblable à celui que l’on retrouve dans l’État voisin, la Louisiane. L’ouest est aride, tandis que le nord se caractérise par un climat continental. Cette rencontre entre air chaud et air froid fait du Texas une région particulièrement sujette aux tornades.
D’un point de vue économique, le Texas est à lui tout seul une superpuissance. Il représentant plus de 8 % du PIB américain. C’est-à-dire que ce seul État a une économie plus importante que certains pays comme le Mexique ou la Corée du Nord.

Carlsbad, Nouveau-Mexique
Carlsbad, Nouveau-Mexique

Le Nouveau-Mexique lui, est le quatrième plus haut État des USA. Le Pic Wheeler, qui fait partie des plus hauts sommets des Rocheuses, culmine à 4011 mètres d’altitude. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, il ne fait donc pas chaud tout le temps chaud au Nouveau-Mexique. De fortes chutes de neige ont même été annoncées dans le nord de l’état pendant notre séjour. En terme de paysage, on retrouve au Nouveau-Mexique de vastes déserts aux couleurs chaudes, des sommets enneigées, des forêts verdoyantes mais aussi des mesas, ces reliefs particuliers formés par l’érosion terrestre. C’est d’une diversité incroyable !

Immense champ de citrouilles au Nouveau-Mexique
Immense champ de citrouilles au Nouveau-Mexique

Et même si, au départ, nous n’avions prévu de ne visiter que ces deux états, nous n’avons pas pu nous empêcher de faire un « petit » crochet (oui tout est relatif en terme de distance aux USA) par l’Arizona. Impossible pour nous d’être si proche et de ne pas retourner y faire un tour. L’Arizona qui n’est pas moins que le « Grand Canyon State », est un des états incontournables d’un voyage dans l’Ouest.

Arizona
Sur la route, quelque part en Arizona

Pour t’aider à préparer ce voyage, on avait rédigé un article avant notre départ sur l’organisation de nos road trips dans l’Ouest. On a organisé celui-ci de la même manière à la seule différence qu’en terme de coût c’est un voyage qui nous a coûté beaucoup moins cher. Pas seulement parce que nous sommes partis à 4 et avons pu partager certaines dépenses, mais surtout parce que les prix sont beaucoup moins élevés au Texas et au Nouveau-Mexique que dans les autres états plus populaires de l’ouest. Le budget est aussi moins conséquent puisque nous avons passé moins de temps dans les grandes villes et avons dormi quelques nuits en camping. On te détaillera donc le budget précis de ce voyage à la fin de cet article.

Pour que ce billet ne soit pas encore plus trop long, nous avons préféré créer un article global, façon carnet de route, avec notre itinéraire sur 15 jours et publier en parallèle un article spécifique à chaque étape importante du voyage. Ils sont tous en lien direct dans cet article pour que tu puisses consulter ceux qui t’intéressent particulièrement.


|  I T I N É R A I R E   D E   1 6   J O U R S  |

 

• JOUR 1 – MONTRÉAL, QC / AUSTIN, TX.

Après deux petits vols depuis Montréal, nous arrivons à Austin, capitale du Texas, en fin de journée. Il fait très chaud et humide, ce qui n’est pas pour nous déplaire. Nous découvrons la ville de nuit et surtout le Capitole du Texas qu’il est impossible de rater ! Cet immense bâtiment de granit rose est un des plus plus grands State Capitole du pays, il est même plus haut que le Capitole des États-Unis à Washington.

Itinéraire de road trip entre le Texas, le Nouveau-Mexique et l'Arizona
Le Capitole du Texas à Austin

Nous avons fait nos premiers pas sur Congress Avenue mais avouons avoir été un peu déçus par l’ambiance. C’était plutôt calme et la majorité des bars et restaurants semblaient accueillir des personnes en voyage d’affaire.

Nuit : Super 8 – 51 $ / nuit pour 2 personnes
On ne le recommande pas pour qui voudrait passer un petit weekend à Austin, mais pour économiser de l’argent en road trip c’était de loin l’option la plus économique pour se loger.
Dîner : Chick-Fil-A – C’est notre fast food américain préféré et comme on ne le trouve pas au Canada, on en profite dès qu’on est au États-Unis. Si tu aimes le poulet, il faut absolument que tu testes !

 

• JOUR 2 – VISITE DE SAN ANTONIO, TEXAS.

 

San Antonio River Walk | Itinéraire de notre road trip entre le Texas, le Nouveau-Mexique et l’Arizona

On décide de ne pas s’éterniser à Austin. On a lu de bons avis sur la ville, mais on préfère avancer dans notre circuit et privilégier les parcs naturels quitte à découvrir davantage la capitale à la fin de notre séjour si le temps nous le permet.
Nous prenons donc la route, direction San Antonio à environ une heure et demi de route d’Austin.
J’avoue avoir passer beaucoup de temps à préparer les visites des parcs et autres sites naturels mais vraiment peu sur les villes. C’est donc en se baladant complètement par hasard que nous avons découvert la ville. Et déjà, après moins de 24 heures au Texas, nous avons un véritable coup de cœur pour San Antonio. C’est une ville agréable, il y fait beau et chaud, comme un air d’Amérique latine flotte dans l’air. Les vacances commencent parfaitement !

San Antonio River Walk | Itinéraire de notre road trip entre le Texas, le Nouveau-Mexique et l’Arizona San Antonio River Walk | Itinéraire de notre road trip entre le Texas, le Nouveau-Mexique et l’Arizona
L’attrait principal de la ville selon nous, c’est son River Walk appelé aussi Paseo Del Rio. Une promenade le long de la San Antonio River où bars, restaurants et boutiques côtoient arbres et végétation luxuriante. On y accède par de petits escaliers qui nous emmènent un niveau en-dessous de la route et de ses automobilistes. Une vraie sensation de calme et de sérénité en plein cœur de la ville. Nous avons marché le long de la promenade depuis le Rivercenter Mall mais il est aussi possible de faire un tour en bateau sur la rivière. On comprend mieux pourquoi la ville est surnommée « la Petite Venise du Texas ».

San Antonio River Walk | Itinéraire de notre road trip entre le Texas, le Nouveau-Mexique et l’Arizona
Pour le déjeuner, nous nous sommes arrêtés au restaurant The Esquire Tavern, c’est d’abord sa petite terrasse perchée qui nous a attiré, mais lorsque nous avons découvert la salle intérieure nous avons finalement craqué pour cette belle ambiance saloon. Il ne faut pas passer à coté de leur margaritas, ce sont les meilleures que j’ai goûté et les plats à la carte étaient également excellents. Nous avons ensuite découvert La Villita, petit quartier latin très charmant et visité Mission Alamo rendu célèbre par le siège de Fort Alamo où le célèbre pionnier Davy Crockett fut tué.

La Villita à San Antonio, Texas

Avant de quitter la ville, nous nous sommes arrêtés chez Academy, sorte de Decathlon américain pour acheter une tente pour les jours où nous avions prévu de camper. Ça ne coûte pas cher du tout, il y a vraiment tous les budgets et c’est plus simple que de transporter ça dans ses bagages.
En fin de journée, nous avons pris de l’avance pour un des plus longs trajets du voyage : près de 6 heures de route jusqu’au Parc National de Big Bend. Pour couper le trajet en deux, nous avons passé la nuit à Del Rio, à environ 2h30 de San Antonio.

Nuit : La Quinta Inn à Del Rio- 39 $ / nuit pour 2 personnes
Dîner : McDonald’s à Del Rio – 13 $ pour 2 personnes

 

• JOUR 3 – BIG BEND NATIONAL PARK, TEXAS

Depuis Del Rio, il nous restait un peu plus de 3 heures de route à parcourir pour arriver au Parc National de Big Bend. Le trajet ne parait pas si long, on prend plaisir à retrouver ces longues routes américaines et à admirer le paysage. En cours de route, nous nous arrêtons à Marathon pour le déjeuner. Tout le monde dit qu’il faut s’y arrêter, mais c’est vraiment histoire de faire une pause plus que pour la beauté du lieu.

Marathon, Texas
Arrêt à Marathon – 430 habitants lors du dernier recensement en 2010…

Marathon est vraiment minuscule ! Néanmoins, on a réussi à trouver un petit endroit sympa pour le déjeuner. Le V6 est un café tendance vegan, healthy qu’on ne s’attend pas à retrouver dans ce genre d’endroit, au beau milieu de nulle part. On en a profité aussi pour faire quelques courses à l’épicerie du coin puisque nous avons prévu de camper à Big Bend le soir même. On a pu trouvé le nécessaire pour se faire à manger le soir (dont un mini réchaud) et pour le petit-déjeuner du lendemain.
Nous sommes arrivés au parc dans l’après-midi, et avons passé la nuit à Chisos Basin Campground, sous la superbe voie lactée.
Pour en savoir plus : notre article sur Big Bend National Park.
Big Bend National Park, Texas
Nuit : Chiso Camping Campground dans le parc de Big Bend- 14 $ par emplacement / nuit (les réservations ne sont pas nécessaires)
Dîner : pique-nique

 

• JOUR 4 – BIG BEND NATIONAL PARK, TEXAS

Il n’y a rien de mieux que de découvrir un parc en y passant la nuit. Cela permet de facilement assister au coucher/lever du soleil et surtout d’être sur les lieux le plus tôt possible pour commencer les randonnées au moment le plus calme et le plus frais de la journée. Et puis pour se reconnecter à la nature, le camping, y’a pas mieux ! Ici, en plus, il n’y a pas de wifi alors on n’a pas d’autre choix que de se déconnecter complètement. On se retrouve coupé du monde et ça fait le plus grand bien, surtout dans un tel décor !

Big Bend National Park, Texas

Big Bend National Park, Texas

Après avoir défait nos tentes, on attaque la visite du parc et surtout une de ses plus belles randonnées : le Window Trail. Une balade incontournable de 9 km pendant laquelle nous avons pu furtivement apercevoir des ours et découvrir des paysages magnifiques. Des plaines à perte de vue puis des canyons étroits, une rivière, des falaises… voici un petit échantillon des types de paysages que nous avons rencontré au cours de cette randonnée. Ça représente une sacrée longue balade, mais ça vaut franchement le coup !

Big Bend National Park, Texas
À Big Bend, seul le Rio Grande nous sépare du Mexique. Il suffirait de faire quelques brasses pour se retrouver dans le pays voisin. Bien sûr, comme tu t’en doutes, c’est plus facile dans un sens que dans l’autre.

Big Bend National Park, Texas

Big Bend National Park, Texas
Après avoir exploré, une grande partie du parc grâce à sa scenic drive, nous quittons Big Bend en direction de Terlingua Ghost Town, une ville fantôme située à quelques minutes de là. Ce fut une petite déception puisque nous nous attendions à visiter un lieu comme Bodie Ghost Town en Californie, mais c’était loin d’être le cas ! La zone est beaucoup plus petite et seuls les vestiges de quelques murs de pierres demeurent.


On en a quand même profité pour boire un coup dans le seul bar du coin. Un endroit en décalage total avec le reste du village, qui parait d’ailleurs complètement dépeuplé, mais qui pourtant semble attirer du monde. Une fois à l’intérieur, c’est un autre monde ! Des movie nights y sont même organisées.

Nuit : Oak Tree Inn à Alpine (environ 1h30 de route depuis Terlingua) – 70 $ / nuit pour 2 personnes
Dîner : Guzzi Up à Alpine – Un vrai restaurant pour changer un peu des fast food, c’était très bon et le service était impeccable – 43 $ pour 2 personnes

 

• JOUR 5 – CARLSBAD CAVERNS, NOUVEAU-MEXIQUE

Le lendemain matin, après les traditionnelles gaufres de motel en forme de Texas, nous partons en direction de Carlsbad Caverns. On quitte le Texas pour le Nouveau-Mexique où les paysages sont encore une fois complètement différents. Il suffit parfois de dépasser le panneau de limite d’un état pour s’en apercevoir.
Nouveau-Mexique
Nouveau-Mexique
Carlsab Caverns aura constitué une superbe entrée en la matière dans ce nouvel état. C’est la première fois que nous visitions des grottes et cela nous a fasciné. Ce monde souterrain est tout simplement incroyable. Pour en savoir plus, n’hésite pas à consulter notre article sur les grottes de Carlsbad.

Carlsbad Caverns National Park, Nouveau-Mexique
Carlsbad Caverns National Park, Nouveau-Mexique
Après la visite de Carlsbad Caverns nous sommes partis en direction de Roswell. Ça peut paraître cliché, mais on ne pouvait pas être au Nouveau-Mexique sans passer voir de nos propres yeux la Mecque des phénomènes extraterrestres. Spoiler : nous n’avons malheureusement pas croisé E.T.

Nuit : Budget Inn à Rosewell – 48 $ / nuit pour 2 personnes
Dîner : Applebee’s à Rosewell – 50 $ pour 2 personnes. Notre chaîne de restauration favorite aux US, on peut y trouver des options plus légères et la carte est très variée

 

• JOUR 6 – ROSWELL | WHITE SANDS, NOUVEAU-MEXIQUE

Disons que Roswell ne restera pas un arrêt mémorable de ce voyage, mais nous ne regrettons pas d’y être allé puisque nous n’avons pas fait de détour pour nous y rendre et cela nous aura permis de nous faire notre propre idée. Le musée des ovnis est, malgré tout, plutôt intéressant, encore faut-il parler anglais un minimum. Au-delà de ça, Roswell n’est pas un incontournable.

Roswell, Nouveau-Mexique
C’est quand même assez drôle de voir des ovnis à chaque coin de rue.


À moins de 3 heures de route de Roswell, se trouve White Sands National Monument. Une des étapes de ce voyage que nous attendions tout particulièrement. En route, nous nous sommes arrêtés pour le déjeuner au Al-O-Mar Restaurant à Tularosa. Un des rares restaurants que nous avons trouvé dans le secteur où nous avons pu déguster de vrais burgers américains. Nous étions les seuls touristes du restaurant, principalement fréquentés par des locaux. C’était hyper bon et surtout vraiment pas cher (25 $ pour 2 personnes). Si tu aimes manger local, leur spécialité dans le coin, c’est le Green Chili Burger, attention c’est assez relevé.
Al-O-Mar Restaurant à Tularosa, Nouveau-Mexique
Nous sommes arrivés à White Sands en milieu d’après-midi et avons tout de suite été émerveillés par cette étendue de sable blanc située entre deux montagnes. C’est un endroit comme on n’en a rarement vu. Le sable est blanc et étonnamment frais, c’est un plaisir de s’y balader pieds nus. Nos traces de pas, presque immédiatement recouvertes par les bourrasques de vent dessinent de subtiles vagues dans le sable. C’est sublime ! On a absolument tenu à assister à un coucher de soleil là-bas, un incontournable quand on visite White Sands !
Pour en savoir plus : Découvrir les dunes de White Sands.

White Sands National Monument, Nouveau-Mexique

White Sands National Monument, Nouveau-Mexique
White Sands National Monument, Nouveau-Mexique

Nuit : au White Sands Motel à Alamogordo (à environ 15 minutes de White Sands) – 67 $ / nuit pour 2 personnes.
Dîner : au Buffalo Wild Wings à Alamogordo – 43 $ pour 2 personnes

 

• JOUR 7 – ALBUQUERQUE, NOUVEAU-MEXIQUE

Nous nous sommes ensuite dirigés vers Albuquerque pour deux raisons principales : Old Albuquerque Town et Breaking Bad. Et oui, parfois les séries ou le cinéma nous poussent à aller vers des lieux que nous n’aurions peut-être pas forcément penser visiter avant. Dans un premier temps, nous nous sommes arrêtes au 66 Dinner, kitsch à souhait et qui comme son nom l’indique se trouve sur la route 66. Ici, on retrouve tous les clichés du restaurant américain : on y sert des gros burgers bien gras accompagnés de milk-shakes et leur montagne de chantilly. Le tout dans une ambiance 50’s et accueillis par Betty Boop au rythme des plus grands tubes d’Elvis Presley.

66 Diner à Albuquerque, Nouveau-Mexique
66 Diner à Albuquerque, Nouveau-Mexique Après le déjeuner, nous sommes partis explorer les différentes adresses correspondant aux lieux de tournages de Breaking Bad, série entièrement tournée dans la ville. On a donc pu apercevoir, la maison de Jesse Pinkman, le fameux car wash racheté par Walt et Skyler mais aussi leur maison dans la série. D’ailleurs, elle est vraiment habitée à l’heure actuelle par une personne assez agacée par le fait que, chaque jour, de nouveaux visiteurs viennent photographier sa maison. Juste après avoir pris notre photo, nous l’avons aperçue sortant de chez elle, elle s’est installée devant son garage, assise sur une chaise de bureau dévisageant et décourageant les touristes qui auraient voulu une photo de la maison.


Après ce petit fan tour, nous sommes allés découvrir le centre historique de la ville : Old Albuquerque Town. Une ville à l’espagnole aménagée autour d’une place centrale et de son église. Le dépaysement opère, nous n’avons plus vraiment l’impression d’être dans une ville américaine !
Albuquerque, Nouveau-Mexique

Albuquerque, Nouveau-MexiqueDes piments sont suspendus un peu partout et on découvre une architecture bien particulière avec des constructions couleur terre. Dans les petits boutiques de souvenirs, à coté des classiques têtes de mort mexicaines, on retrouve des produits dérivés de la série Breaking Bad, c’est une véritable fierté locale !

Albuquerque, Nouveau-Mexique

Albuquerque, Nouveau-Mexique
Avant de partir, on passe prendre un petit verre au Church Street Cafe. L’extérieur était joli alors ça nous a donné envie de découvrir. C’est un endroit plus grand qu’il n’y parait et qui disposait même d’un patio dans la cour opposée. Le cadre était magnifique ! On y aurait bien mangé si nous n’avions pas eu de la route à faire jusqu’à Gallup, où nous avions décidé de passer la nuit.

Church Street Cafe à Albuquerque, Nouveau-Mexique

Nuit : Motel 6 à Gallup – 45 $ / nuit pour 2 personnes
Dîner : Applebee’s – 50 $ pour 2 personnes

 

• JOUR 8 – CANYON DE CHELLY, ARIZONA

Après un petit changement de plan de dernière minute, nous décidons de découvrir ce parc que nous n’avions jamais visité avant lors de nos voyages en Arizona. Un parc, enfin je devrais plutôt parler de monument national, magnifique, gratuit et peu touristique ! On te le recommande à 100% et t’invitons à lire cet article pour en apprendre davantage.

Spider Rock - Canyon de Chelly, Arizona
Le fameux Spider Rock, arrêt incontournable lors d’une visite du Canyon de Chelly

Canyon de Chelly, Arizona
Canyon de Chelly, Arizona

Une fois la visite du Canyon de Chelly terminée, nous nous dirigeons vers Page où nous avons prévu de passer la nuit. Nous avons camper cette nuit-là à l’intérieur de Glen Canyon Recreational Area, à quelques mètres du Lac Powell.

Nuit : camping de Glen Canyon Recreational Area – 26 $ par emplacement
Dîner : pique-nique

 

• JOUR 9 – LAC POWELL | ANTELOPE CANYON | HORSESHOE BEND, ARIZONA

Réveillés en même temps que le soleil, nous assistons au lever du jour depuis notre petite tente et face au Lac Powell. Les subtils rayons du soleil qui transpercent les nuages nous en mettent plein la vue !


S’en suit une des plus belles journées du voyage et une des plus remplies aussi puisque nous avons pu redécouvrir :
– Le Lac Powell, ses magnifiques points de vue, sa marina et son immense barrage

Antelope Canyon qui, bien qu’hyper touristique, demeure un véritable chef d’oeuvre de la nature avec ses couleurs chaudes et ses courbes subtiles

– Horseshoe Bend et sa vue à couper le souffle


Pour connaitre tous les détails de cette journée : un jour à Page | Lac Powell, Antelope Canyon, Horseshoe Bend.

Après Horseshoe Bend, nous avons repris la route jusqu’à Monument Valley, on voulait absolument passer la nuit dans le parc afin d’y être le plus tôt possible le lendemain et pouvoir faire la visite du parc tôt le matin avant l’arrivée des nombreux cars de touristes.

Nuit : camping de l’hôtel The View à Monument Valley – 21 $ par emplacement. S’il y a bien une expérience qu’on te recommande, c’est celle-ci. Un des plus beaux moments du voyage, le genre de souvenir qui reste gravé. 
Dîner : Restaurant The View – 42 $ pour deux personnes. On ne le conseille pas vraiment, mais sur place c’est le seul endroit où manger si on n’a pas prévu de pique-nique au préalable.

 

• JOUR 10 – MONUMENT VALLEY, ARIZONA/UTAH

Après une nuit et un réveil inoubliable face au paysage le plus mythique du grand Ouest, nous avons exploré le parc en compagnie d’un guide Navajo. Cela nous a permis de profiter de ses récits et d’avoir un accès aux sentiers privés de Monument Valley.
Découvre notre article sur Monument Valley pour savoir comment optimiser ta visite.

Campground The View à Monument Valley
Mythique !
Three Sisters, Monument Valley
Les Three Sisters

Après ces étapes mythiques, nous avons ensuite repris la route en direction du Nouveau-Mexique. On s’éloigne à nouveau du tourisme de masse pour découvrir des sites moins touristiques mais tout aussi incroyables comme ce rocher, presque irréel, parmi ces vastes plaines. Vestiges d’un volcan vieux de 27 millions d’années, Shiprock mesure 550 mètres de haut. Il constitue un lieu sacré pour les Navajos qui le place au centre de nombreux mythes et légendes.

Situé dans la région des Four Corners, il nous a fallu improviser pour s’en approcher le plus possible car il n’existe aucun panneau indiquant sa direction. La route n’étant pas en très bon état, nous ne sommes pas allés jusqu’au pied du rocher mais nous étions suffisamment proches pour pouvoir profiter de la vue.

Shiprock, New Mexico
Shiprock en Navajo signifie « rocher ailé »

 

Nuit : La Quinta Inn à Farmington – 60 $ / nuit pour 2 personnes
Dîner : Mikasa (cuisine japonaise) à Farmington – 100 $ pour deux personnes. Il n’y a que nous pour manger des sushis dans le fin fond des États-Unis ! Je suis la première surprise d’avoir pu en trouver et d’aussi bonne qualité dans cette petite ville du Nouveau-Mexique. Le restaurant ne paye pas de mine mais le service et la qualité sont là. Tu peux y aller les yeux fermés !

 

• JOUR 11 – BISTI BADLANDS (BISTI/DE-NA ZIN WIDLERNESS) | CHACO CULTURE, NOUVEAU-MEXIQUE

Nous avons commencé la journée par la visite de Bisti. Comme son nom l’indique, Bisti Badlands constitue les « mauvaises terres » du Nouveau-Mexique. 18 000 hectares de nature hostile et de paysages lunaires ! Si la végétation est peu présente, les couleurs, elles, sont flamboyantes. Cet endroit est probablement le parc le plus sauvage que nous ayons visité. Bisti se caractérise surtout par la présence de roches bizarroïdes créées par l’érosion, comme les hoodoos, ces formations géologiques aussi appelées cheminées de fée.
Et pour le petit côté Jurassic Park, nous avons appris que des paléontologues avaient découvert des fossiles de dinosaures à cet endroit.

Bisti Badlands, Nouveau-Mexique
Les Cracked Eggs, accessibles après une petite randonnée d’environ 1h.

Bisti Badlands, Nouveau-Mexique

Il faut savoir qu’il n’y a aucun aménagement sur le site, si ce n’est un vieux panneau au niveau du parking avec un plan des lieux et les consignes de sécurité à respecter. Avant de s’attaquer à la visite du parc, il faut remplir le registre qui fait état du nombre de personnes sur le site. Il est nécessaire d’y inscrire son nom et son heure d’arrivée puis celle de son départ une fois la visite terminée.

Bisti Badlands, Nouveau-Mexique

Pour se repérer dans le parc, nous nous sommes aidés du peu d’indications que nous avions trouvé sur internet avant notre voyage car sur place il n’existe aucun sentier balisé. On se retrouve au milieu de cette étendue immense sans rien pour nous guider, il est très facile de perdre tout repère.
Quelques mètres suffisent pour apercevoir ces paysages lunaires, mais si comme nous tu veux voir certaines formations en particulier, je te conseille de suivre les indications que nous avons pu trouver ici. Bien que Bisti ne soit pas le plus bel endroit que j’ai pu voir, il est de loin le plus surprenant. Des formations géologiques aussi particulières et colorées, ce ne sont pas des paysages que l’on peut voir tous les jours. En plus, l’accès au parc est gratuit, alors il serait dommage de passer à côté !
Bisti Badlands, Nouveau-Mexique
Bisti Badlands, Nouveau-Mexique

Après avoir passé une grande partie de la matinée à Bisti, nous avons pris la route vers Chaco Culture National Historical Park. Sur la carte, les deux ne paraissent pas très loin l’un de l’autre pourtant nous avons mis près de 3 heures pour y arriver. Avant de découvrir ce nouveau parc, nous avons du parcourir une piste sur plusieurs kilomètres, ce qui nous a pris beaucoup de temps. Ce parc était le moins accessible du road trip, il se mérite vraiment ! Heureusement, après avoir cru que nous n’y arriverions jamais nous avons finalement aperçu le panneau d’entrée du parc à côté duquel, comme pour nous accueillir, se tenait un troupeau de biches et un magnifique cerf. Il faut dire que si nous n’avions croisé personne sur la route, nous avons en revanche croisé de nombreux animaux : vaches, chevaux, chèvres… La situation isolée de ce parc en fait un endroit privilégié par la faune du coin.


Chaco Canyon est un parc national classé au patrimoine de l’Humanité de l’UNESCO. C’est le site archéologique précolombien le plus important au nord du Mexique. On peut y découvrir les vestiges de constructions amérindiennes ainsi que des pétroglyphes (gravures symboliques) sur la roche.
Chaco Culture National Historical Park, Nouveau-MexiqueCes constructions étaient habitées par les Anasazis qui ont connu leur apogée entre le IXe et le XIIIe siècle de notre ère. Cette civilisation a d’ailleurs démontré un certain degré d’avancement en ce qui concerne l’astronomie et l’architecture car leurs constructions étaient alignées en fonction des cycles solaire et lunaire. Fascinant ! Je regrette un peu le manque d’information sur place, il y a bien un (petit) Visitor Center, mais une fois dans le parc, on n’a plus vraiment d’indication.

Chaco Culture National Historical Park.
Chaco Culture National Historical Park.

Nuit : Days Inn à Bernarlillo – 67 $ / nuit pour 2 personnes
Dîner : Applebee’s à Bernarlillo – 50 $ pour 2 personnes

 

• JOUR 12 – TENT ROCKS | SANTA FE, NOUVEAU-MEXIQUE

Avec White Sands, c’est un de nos coups de cœur du Nouveau-Mexique. Ce parc est aussi beau que méconnu ! Tent Rocks est le résultat d’une éruption volcanique qui se serait produit il a plus de 6 millions d’années. L’éruption a entraîné la formation de ce paysage si particulier : d’immenses cônes blancs dont certains mesurent près de 30 mètres de haut !

Créé en 2001, Tent Rocks est un monument national géré par le Bureau of Land Management. C’est une agence du département de l’intérieur des États-Unis chargée de préserver ce genre de site naturel assez unique.

Le Slot Canyon Trail, que nous avons emprunté, permet d’avoir une vue panoramique sur le parc. Les derniers mètres se faisant sur une étroite bande de terre, c’est assez vertigineux mais la vue vaut clairement le détour.
La randonnée est de toute façon incroyable du début à la fin ! Avant de commencer à grimper, il faut passer par des canyons très étroits qui nous ont rappelé Antelope Canyon. Pour en savoir plus sur ce parc : découvrir Tent Rocks.

Tent Rocks, Nouveau-Mexique
Tent Rocks, Nouveau-Mexique

Après la découverte du dernier parc de ce road trip, nous sommes partis en direction de Santa Fe. Cette ville aux accents hispaniques est la capitale du Nouveau-Mexique et aussi la plus vieille capitale des États-Unis. Nichée à 2100 mètres d’altitude, elle a été fondée en 1610 par les colons espagnols. Le dépaysement est assuré dans cette ville américaine, construite en adobe, où le folklore hispanique est très présent.

La ville est un centre artistique majeur aux États-Unis où les galeries d’art et les musées fleurissent un peu partout. Parmi les plus réputés : le musée Georgia O Keeffe, le New Mexico History Museum ou encore le Museum of Indian Arts & Culture.
Pour découvrir la ville, nous sommes partis de Santa Fe Plaza, et avons arpenté San Francisco Street, Palace Avenue ou encore Water Street. C’était vraiment agréable de se promener dans cette jolie ville aux allures bohèmes aux prémices de l’automne.

Santa Fe, Nouveau-Mexique

N’oublie pas de passer admirer la Basilique de St-François d’Assise, la construction de cette cathédrale de style néo-romain a commencé en 1869 à l’initiative du missionnaire français Jean-Baptiste Lamy, né en Auvergne. La cathédrale contraste largement avec les constructions en adobe du reste de la ville. La rosace de la façade a d’ailleurs directement été importée de Clermont-Ferrand.Santa Fe, Nouveau-Mexique

On a terminé la visite de Santa Fe en voiture sur Canyon Road, qui est réputée pour être une des plus belles rues des États-Unis. La balade commence avec de nombreuses galeries d’art et plus on s’éloigne plus on découvre de belles résidences en adobe.

Nuit : Santa Fe Sage Inn – 52 $ / nuit pour 2 personnes. Un endroit vraiment cool avec une belle déco, un excellent petit-déjeuner, une piscine et un coin bar pour une petite soirée margaritas.
Dîner : Il Piatto – 130 $ pour 2 personnes. En apparence, ce restaurant a tout pour plaire : une belle déco, de bons avis sur Trip Advisor et même plusieurs prix d’excellence arborés fièrement dans l’entrée. Pourtant, nous avons été déçus. Sur les 4 plats que nous avons pris, seul le mien était excellent. Et les desserts laissaient vraiment à désirer… Je n’ai même pas réussi à terminer le mien (et ce n’est pas parce que j’avais trop mangé…) ! Alors c’est sûr que c’est un bon restaurant par rapport à ce qu’on a eu l’habitude de connaitre tout au long de ce road trip, mais justement pour le prix, nous n’avons pas trouvé les plats à la hauteur. C’était plutôt le lieu de rencontre du gratin de Santa Fe, un peu bobo, qui se retrouve ici pour manger à l’européenne. Mais quand on sait vraiment ce que c’est que la cuisine italienne, je doute qu’on mette deux fois les pieds dans ce restaurant.

 

• JOUR 13 – SANTE FE, NOUVEAU-MEXIQUE | CADILLAC RANCH, TEXAS

Nous sommes partis de Santa Fe en fin de matinée, après avoir fait une dernière petite balade du côté de Old Sante Fe River Park. Comme son nom l’indique, une petit rivière passe par là. En se perdant dans les rues, nous avons découvert un marché d’art indien et de nombreuses boutiques souvenirs, où on aurait envie de tout acheter !

Ayant beaucoup de route devant nous, nous ne nous sommes pas éternisés à Sante Fe. C’était la toute dernière étape de notre exploration du Nouveau-Mexique avant de nous rediriger vers le Texas.
À mi-chemin, nous avons fait un court arrêt à Cadillac Ranch à Amarillo. Tu sais, cet endroit où plusieurs vieilles Cadillac sont à moitié enterrées dans le sol.Cadillac Ranch, Amarillo, Texas
Si tu n’as rien à faire dans le secteur, ça ne vaut clairement pas le coup de faire un détour. Dans notre cas, on avait décidé de se diriger vers Dallas donc c’était sur notre chemin. Cadillac Ranch se trouve en fait sur un terrain vague juste à côté de la route et ce jour-là, la pluie, la boue et les aérosols laissés au sols par les gens venus taguer les voitures donnaient des allures de dépotoirs au site. On a pris quelques photos de cette curiosité et on a repris la route !
Cette sculpture monumentale, créée par le groupe d’architectes Ant Farm, fut un temps exposée sur la route 66. Elle a été depuis déplacée 3 kilomètres plus loin dans ce champ appartenant à un millionnaire de la région. Les dix Cadillac utilisées représentent l’évolution de la gamme entre 1949 et 1963. Elles sont supposées former avec le sol le même angle que les faces de la pyramide égyptienne de Khéops, sur le plateau de Gizeh.

Nuit : Red Roof Inn à Childress -52 $ / nuit pour 2 personnes
Dîner : McDonald’s à Childress – 13 $ pour 2 personnes

 

• JOUR 14 – DALLAS, TEXAS

Depuis Childress, il nous restait environ 3h30 de route jusqu’à Dallas. C’est la première fois depuis le début du road trip que je trouve la route vraiment longue. Les paysages dans cette partie du Texas ne sont pas dingues et nous faisons le trajet sous la pluie…
Heureusement, nous arrivons finalement à Dallas où le soleil aura fait une petite apparition.

Nous avons commencé la visite de Dallas par le cœur historique de la ville. Premier arrêt : Dealey Plaza, rendue tristement célèbre le 22 novembre 1963, jour de l’assassinat du président John Fitzgerald Kennedy. Le tireur se trouvait au 6ème étage du Texas School Book Depository, aujourd’hui transformé en musée. Le Sixth Floor Museum retrace étape par étape ce fait historique fascinant. Que te dire, si ce n’est que c’est probablement un des musées les plus prenants et intéressants que nous ayons visité. Une enquête incroyable entourée de nombreux mystères et diverses théories. Un must do !

Au-delà de cet aspect historique important, on a aimé parcourir cette ville si différente des autres grandes villes américaines mais tellement authentique. Consulte notre article sur Dallas pour en savoir plus.

Dallas, Texas
Dallas, Texas

Nuit : La Quinta Inn à Dallas -90 $ / nuit pour 2 personnes
Dîner : Meddlesome Moth – 115 $ pour 2 personnes

 

• JOUR 15 – DALLAS | AUSTIN, TEXAS

On termine notre visite de Dallas malgré la pluie. C’est notre avant dernière journée de voyage et on est bien décidé à en profiter jusqu’au bout. Au programme : flâner dans le célèbre Dallas Farmers Market, baver devant les superbes demeures de Swiss Avenue, dîner dans le Design District, admirer sa skyline si emblématique, monter au sommet de Reunion Tower ou encore découvrir les buildings du Downtown Dallas.
Dallas, TexasEn début d’après-midi, nous reprenons la route direction Austin. La boucle est bouclée, c’est déjà la fin d’un super road trip en famille !

En arrivant à Austin, nous nous sommes rendus sous le pont de Congress Street, pour observer les milliers de chauves-souris qui attendent la tombée de la nuit pour sortir se nourrir. Chaque soir, on peut  donc assister à l’envol des ces petits mammifères. Malgré la pluie et l’obscurité, on a réussi à en voir énormément.

Nuit : La Quinta Inn à Austin – 60 $ / nuit pour 2 personnes
Dîner : Second Bar Kitchen – 73 $ pour 2 personnes

 

• JOUR 16 – AUSTIN, TX / MONTREAL, QC

Qui dit pluie dit shopping ! On aurait bien aimé prendre le temps de découvrir plus amplement Austin. Mais la pluie et l’accumulation de la fatigue des derniers jours (qui a dit qu’on se reposait en vacances ?) ont eu raison de nous. Nous avons passé les quelques heures qui nous restait au Texas, à l’abri dans un immense mall. Pas de gros achat, mais un bon dernier repas au Cheesecake Factory. C’est la base non ? S’il n’avait pas plu ce jour-là, on aurait vraiment aimé terminer ce voyage avec la visite d’Austin.

 


| Budget |

 


| Itinéraire |

 

Austin | San Antonio | Big Bend National Park | Carlsbad Caverns | Roswell | White Sands | Albuquerque, Canyon de Chelly | Lac Powell | Antelope Canyon | Horseshoe Bend | Monument Valley | Bisti Badlands | Chaco Culture | Tent Rocks | Santa Fe | Cadillac Ranch | Dallas
Austin | San Antonio | Big Bend National Park | Carlsbad Caverns | Roswell | White Sands | Albuquerque | Canyon de Chelly | Lac Powell | Antelope Canyon | Horseshoe Bend | Monument Valley | Bisti Badlands | Chaco Culture | Tent Rocks | Santa Fe | Cadillac Ranch | Dallas

Retrouve-nous aussi sur Pinterest et n’hésite pas à épingler cet article pour le retrouver plus facilement.