VOUS LISEZ : Nouveau-Mexique | Découvrir Kasha-Katuwe Tent Rocks
Partager

États-Unis, Nouveau-Mexique

Nouveau-Mexique | Découvrir Kasha-Katuwe Tent Rocks

Beaucoup plus facile d’accès que les parcs que nous avions visité la veille (Bisti Badlands et Chaco Culture), Tent Rocks est idéalement situé entre Albuquerque et Santa Fe.
Du fait de sa création récente en 2001, ce monument national, administré par le Bureau of Land Management, est encore peu connu. On ne va pas s’en plaindre, c’est toujours plaisant de découvrir des sites qui sortent un peu des circuits de visite traditionnels mais Tent Rocks mériterait vraiment un peu plus de publicité. Pour nous, c’est une visite aussi incontournable que White Sands, à ne rater sous aucun prétexte si tu visites le Nouveau-Mexique.

Pour te présenter l’endroit en quelques lignes, Tent Rocks est le résultat incroyable d’une éruption volcanique qui s’est produite il y a 6 millions d’années. Les nuées ardentes des volcans ont laissé derrière elles des dépôts de cendres et de débris qui, sculptés par l’eau et le vent, ont formés ces cônes si caractéristiques du paysage de Tent Rocks. Et quel paysage ! Il s’agit d’un véritable chef d’oeuvre géologique !

Tent Rocks

Tent Rocks, est un monument national relativement petit. Sa superficie est donc bien loin de celles des géants de l’Ouest américain. Enfin un parc dont on peut faire le tour en une seule journée !
Sur place, on trouve très peu d’aménagements, ce qui permet de ne pas trop dénaturer l’endroit et lui donne un petit côté encore sauvage. Je pense notamment au dernier « tronçon » du Slot Canyon Trail, très étroit où aucune rambarde de sécurité n’a encore été installée.

Vue Tent Rocks - Slot Canyon Trail
La récompense après une heure et demie de crapahutage

Si nous devions comparer Tent Rocks à deux autres parcs américains, nous évoquerions sans doute Bryce Canyon et Antelope Canyon. Les célèbres hoodoos du premier ne sont pas sans rappeler les cônes de Tent Rocks, même si la forme et la couleur des formations géologiques diffèrent. Quant au deuxième, ce sont ces parois rocheuses parfois très hautes et étroites qui nous ont fait pensé à ce célèbre canyon de l’Arizona, en moins touristique bien sûr.

 

Visite de Tent Rocks

Le site n’étant pas immense, une bonne demi-journée suffit pour le découvrir. En tout cas, c’est le temps qu’il nous aura fallu pour faire les randonnées principales et prendre le temps d’apprécier les lieux.

Arrivés en milieu de matinée, nous étions d’attaque pour commencer par la randonnée la plus longue de Tent Rocks : le Slot Canyon Trail. Rien d’insurmontable, on parle ici d’une randonnée de 5 kilomètres mais avec quelques passages étroits et 200 mètres de dénivelé. Il faut prévoir 2 à 3 heures selon sa cadence.

Tent Rocks
Jeu de lumière entre les étroites parois de Tent Rocks

Avec le Window Trail à Big Bend, cette randonnée fait partie des plus belles que nous ayons pu faire au court de ce road trip. Dès le départ, on entre tout de suite dans le vif du sujet, accueillis par d’immenses roches blanches qui nous donne l’impression d’entrer dans un canyon.
Ces roches contrastent complètement avec les paysages de la plupart des parcs de l’ouest américain où la couleur ocre domine largement. Ici, tout est blanc et malgré l’aspect volcanique des lieux, on constate que la nature a bien repris ses droits. Des arbres immenses sont éparpillés ça et là et quelques fleurs ont réussi à pousser sur les sols rocheux et sablonneux de Tent Rocks.

Au fur et à mesure que nous avançons sur le sentier, les passages se font de plus en plus étroits, souvent obstrués par certaines formations géologiques. Un peu d’escalade suffira à franchir ces petits obstacles.

Les derniers mètres du sentier se font sur un petit morceau de terre ouvert aux 4 vents qui donne une vue spectaculaire sur le lac Cochiti et les montagnes environnantes. C’est vertigineux !

Mais pour nous, la plus belle vue sur les tent rocks se trouve un peu plus bas, juste avant d’emprunter ce chemin, quelques mètres avant la fin de la randonnée. C’est là qu’on peut vraiment apprécier la particularité du parc et contempler ces tentes rocheuses qui donnent l’impression d’avoir volontairement été sculptées de cette façon. Face à un tel panorama, il est difficile de ne pas être complètement subjugué par la beauté de la nature !

Tent Rocks
Notre vue préférée

Si tu veux y aller crescendo niveau émerveillement, on te conseille de ne pas faire comme nous et de commencer plutôt par le Cave Loop Trail. Les deux sentiers partent du même endroit, mais au premier embranchement, il faut prendre à gauche pour cette rando.
C’est une bonne entrée en la matière puisque on y aperçoit quelques tent rocks et certains mêmes de très près. Cette boucle de 2 kilomètres se fait rapidement, moins d’une heure suffit à en faire le tour.

L’attrait principal de ce sentier, c’est la cave naturelle que se trouve à mi-chemin. Il y a plusieurs milliers d’années, les indiens s’en servaient d’habitat. Le plafond noirci par les feux allumés à répétition à l’intérieur de cette cave peut en témoigner. Au-delà de l’aspect géologique, Tent Rocks est aussi marquée par une forte dimension historique.

Cave Loop Trail - Tent RocksCette randonnée est sympa mais on te conseille vraiment de la faire en premier afin de garder le meilleur pour la fin : le Slot Canyon Trail.

Une fois ce secteur parcouru, nous avons pique-niqué sur place au point de départ de ces deux randonnées où des tables sont prévues à cet effet. C’est d’ailleurs à cet endroit que nous avons pu admirer un magnifique geai bleu. Il faut savoir que Tent Rocks se prête particulièrement à l’observation des oiseaux, de nombreuses espèces y sont recensées.

Geai bleu à tent rocks

Nous avons ensuite repris la voiture pour nous rendre au Veteran’s Memorial Scenic Overlook. Ce point de vue a été créé en 2004, en mémoire des vétérans de l’armée américaine. Il offre un superbe panorama sur Camada Canyon, Peralta Canyon, Dome Wilderness ainsi que les Jemez Moutains. Cette superbe vue nous permet d’admirer les différentes formations géologiques mais aussi l’incroyable végétation de Tent Rocks. À ne pas rater !

Depuis Veteran’s Memorial Scenic Overlook, tu pourras emprunter un dernier petit sentier, le Loop Trail (1.6 km) qui permet de découvrir la faune et la flore de Tent Rocks.

Tent Rocks
La superbe vue sur les « tentes rocheuses » en quittant Veteran’s Memorial Scenic Overlook

Ce monument national était notre dernière étape « nature » de ce road trip et je crois que nous n’aurions pas pu finir sur une plus belle note. Cet endroit a vraiment été un de nos coups de cœur de ce voyage. Une vraie merveille, facile d’accès, proche de plusieurs grandes villes du Nouveau-Mexique et peu fréquenté. Ça aurait été vraiment dommage de passer à côté.


Infos pratiques

Horaires
Du 1er novembre au 10 mars : 8h – 17h
Du 11 mars au 31 octobre : 7h – 19h

Tarif 
5 $ par véhicule.
Le pass America The Beautiful est accepté.

Où dormir ?

La veille, nous avions passé la nuit à Bernalillo. En arrivant, de Chaco Culture, c’était l’étape qui nous permettait de nous rapprocher le plus de Tent Rocks en vue de notre visite.
Il est tout à fait possible de dormir dans les villes d’Albuquerque ou de Santa Fe qui se trouvent à environ une heure de route de Tent Rocks. Chose que nous avons d’ailleurs faite le soir suivant la visite. Nous avons séjourné dans un hôtel super mignon à Sante Fe, le Sante Fe Sage Inn que l’on te recommande vraiment. L’accueil est génial, la déco soignée et le petit dej’ extra (disons que ça changeait surtout des traditionnelles gaufres de motel qu’on s’enfilait chaque matin depuis le début du road trip). Petit bonus : le bar de l’hôtel. Nous nous sommes dévoués pour toi pour tester leurs margaritas. Conclusion : elles sont délicieuses !

Où manger ?

Si tu veux manger sur place, tu n’auras pas d’autre option que le pique-nique (à prévoir à l’avance) puisqu’il n’y a aucun point de restauration à Tent Rocks.


Retrouve-nous aussi sur Pinterest et n’hésite pas à épingler cet article pour le retrouver plus facilement.