VOUS LISEZ : États-Unis | Préparer un road trip en Floride
Partager

États-Unis, Floride

États-Unis | Préparer un road trip en Floride

Le blog vient de souffler sa 4ᵉ bougie et nous prenons enfin le temps de vous parler de la Floride. Un comble quand on sait que c’est là, dans cet état du Sud-Est des États-Unis, que tout a commencé : notre rencontre à Alexeï et moi, mais aussi la création d’une page Facebook (où Alex partageait ses vidéos de voyage) et qui nous a ensuite donné l’idée de créer ce blog. Si tu nous suis depuis longtemps, tu sais donc que la Floride tient une place bien spéciale dans nos cœurs puisque nous avons eu la chance d’y vivre pendant un an. À cette époque, nous étions Cast Members à Epcot, l’un des nombreux parcs de Walt Disney World à Orlando. Prendre la décision de partir vivre cette aventure est probablement la meilleure décision que j’ai pu prendre dans ma vie. C’était une année aussi folle qu’enrichissante faite de rencontres, de découvertes et surtout de voyages. Bref une année que nous n’oublierons jamais !

Avant de partir travailler pour la petite souris la plus célèbre du monde, j’avais déjà eu l’occasion de découvrir la Floride à 3 reprises avec mes parents. Depuis notre programme à Disney avec Alexeï, nous y sommes encore retournés 2 fois ! Autant te dire que la Floride, on commence un peu à la connaître et c’est la raison pour laquelle tu trouveras dans cet article nos conseils pour préparer un road trip dans le « Sunshine State » ainsi que notre itinéraire idéal si l’on devait y préparer un nouveau voyage.

Préparer un road trip en Floride
États-Unis | Road trip en Floride

Si tu es arrivé(e) sur cet article, c’est forcément que la Floride t’intéresse un minimum et peut-être même que tu prévois un voyage là-bas. Tu as alors déjà probablement de nombreux clichés en tête sur cet état : les alligators, les palmiers, les plages, les parcs d’attraction, le bling-bling made in Miami… Tout est vrai, mais la Floride réserve tellement plus de surprises ! Attends-toi à y découvrir une nature omniprésente et parfois encore sauvage, des couchers de soleil à t’en faire frétiller la rétine, des eaux cristallines aussi bien dans les Keys que dans les springs et une faune d’une grande variété comprenant notamment des alligators, des lamantins, des dauphins ou encore des tortues. Bref, un petit paradis qui prouve encore une fois la grande diversité qui peut exister sur le territoire américain d’un état à l’autre.

TABLE DES MATIÈRES
— Quand partir en Floride ?
— Combien de temps consacrer à un road trip en Floride ?
— Formalités administratives : l’ESTA
— Réservation des billets d’avion pour la Floride
— Location du véhicule
— Hébergement en Floride
— Idée d’itinéraire
— Notre budget


— Quand partir en Floride ?

La Floride connaît un climat tropical à subtropical avec près de 250 jours d’ensoleillement par an, ce qui lui vaut d’ailleurs son surnom de « Sunshine State ». Autrement dit, il y fait relativement beau et chaud toute l’année.

Néanmoins, on distingue deux saisons principales en Floride : la saison sèche qui s’étend généralement des mois de novembre à avril et la saison humide de mai à octobre.

| La saison sèche en Floride

La saison sèche est réputée pour être la meilleure période pour se rendre en Floride. À ce moment-là de l’année, les températures tournent autour de 25°C, les précipitations sont plutôt rares et l’air est donc beaucoup plus sec.
Attention cependant, selon les régions, il peut même faire parfois un peu frisquet pendant les mois « d’hiver ». Je me rappelle notamment de la période de Noël, lorsque nous y vivions, où nous avons parfois eu des températures en dessous de 10°C. Alors d’accord, ça ne dure jamais très longtemps, mais sache que sur quelques courtes périodes, les températures peuvent parfois être un peu plus basses.

Préparer un road trip en Floride

Il faut aussi prendre en compte que pendant la saison sèche la mer est généralement un peu plus fraîche également, s’il sera toujours possible de se baigner à Key West, à Miami, ça sera une autre histoire. Mais ce qui est surtout génial quand tu pars en Floride pendant la saison sèche, c’est de pouvoir couper un peu de l’hiver dans ton propre pays. Inutile de te préciser à quel point ce voyage nous a fait du bien lorsque nous y sommes retournés en février 2018 pendant notre PVT au Canada !

| La saison humide en Floride

La saison humide, comme son nom l’indique, c’est la saison des pluies. Et la pluie en Floride, c’est du sérieux ! Les épisodes pluvieux ne durent jamais une journée entière, mais ils sont généralement assez violents ou du moins impressionnants quand on n’a jamais vu ça avant.
En l’espace de quelques minutes, le temps peut complètement changer et passer d’un grand soleil à des trombes d’eau ! Puis, d’un seul coup, les nuages se dissipent aussi vite qu’ils sont arrivés.

La saison humide correspond également à la saison des ouragans. Elle s’étend officiellement du 1er juin au 30 novembre, mais généralement c’est entre les mois d’août et octobre que le risque est le plus grand. Mais là encore, tout cela est à nuancer puisque tous les ouragans ne sont pas aussi meurtriers que l’Ouragan Katrina par exemple.

Le plus dur finalement en été, c’est de supporter les fortes chaleurs et cette humidité ambiante qui étouffent et nous rendent un peu léthargiques. Après, si tu connais les États-Unis, tu connais forcément leur amour pour la climatisation donc l’avantage c’est que tu trouveras très facilement où te rafraîchir dans les lieux publics, les transports en commun, les voitures, les hôtels, les files d’attente des parcs d’attraction, etc.

Enfin, ce qui est cool aussi en été, c’est que la température de l’eau frôle souvent les 30°C. Parfait pour faire du snorkeling toute la journée sans se geler !

États-Unis | Road trip en Floride

| Conclusion

Alors finalement, même si la saison sèche est considérée comme la haute saison en raison de conditions climatiques plus favorables, on ne te déconseille pas pour autant de partir en Floride en plein été. Il faut simplement être conscient qu’il y fera plus chaud c’est sûr, mais l’avantage c’est que partir en Floride à ce moment-là te permettra de faire quelques économies. En effet, qui dit saison basse dit prix plus attractifs (surtout pendant la deuxième partie de l’été) : les billets d’avion seront généralement moins chers tout comme le coût des hébergements.
Il est également important de prendre en compte ce que tu prévois de faire sur place : si, par exemple, ta priorité abolsue est de découvrir les Everglades, sache que la période idéale reste la saison sèche puisqu’en été la chaleur sera plus difficile à supporter et les moustiques feront de toi un véritable festin. En revanche, si tu te rends en Floride pour faire majoritairement du farniente et/ou du snorkeling alors il vaut mieux privilégier l’été.
C’est vraiment à toi de voir en fonction de tes envies et de ton budget.

— Combien de temps consacrer à un voyage en Floride ?

Pour une première visite en Floride, nous pensons qu’il est nécessaire de prévoir au moins deux semaines (si tu en as 3, bien sûr, c’est encore mieux !) pour en voir un maximum (voir notre itinéraire plus bas). Faire le tour de la Floride c’est bien, mais rien ne t’oblige à tout voir en une seule fois. Tu peux aussi choisir de cibler plus particulièrement le sud ou le nord de l’état.

Dans tous les cas, il est important de prendre en compte les journées de voyage et surtout les distances d’une étape à l’autre.
À titre d’exemple, même si la Floride n’est pas aussi vaste que le Texas (170 304 km² contre 695 662 km²), elle représente toutefois près de 6 fois la superficie de la Bretagne. Alors ne sois pas trop ambitieux !

Il faut également avoir une idée globale des choses à faire et à voir, pour savoir combien de temps consacrer à chaque étape en fonction de ses envies.

Préparer un road trip en Floride

— Formalité administrative : l’ESTA

Si tu t’es déjà rendu(e) aux États-Unis, tu connais déjà normalement l’ESTA (Electronic System for Travel Authorization).
L’ESTA est un document indispensable pour pouvoir voyager aux States. Comme l’AVE, mis en place plus récemment au Canada, l’ESTA est le visa dont tu as besoin pour voyager librement sur le territoire américain pour une durée maximale de 90 jours (source : France Diplomatie).

Ce document électronique coûte 14$ par personne et a une durée de validité de 2 ans à partir de la date de délivrance. Il est primordial d’en faire la demande, au minimum 72h avant ton départ (mais le plus tôt sera le mieux), pour éviter toute déconvenue. Pour cela, il te suffit de remplir le formulaire sur le site officiel de l’ESTA à la suite de quoi tu obtiendras une réponse très rapide : « autorisation accordée », « autorisation en instance » ou « voyage non autorisé » (ce qui n’arrive que très rarement).

Préparer un road trip en Floride

Si tu as peur de te tromper ou que, comme une grande partie des français, tu souffres de phobie administrative, n’hésite pas à déposer une demande d’ESTA via le site demandevisa.fr. Le prix de l’ESTA en utilisant leur service s’élève à 29,95€ par personne.

— Réservation des billets d’avion pour la Floride

Ce n’est pas nouveau, nous passons toujours par Skyscanner pour réserver nos billets d’avion, peu importe la destination. Cela nous permet de comparer les offres de plusieurs compagnies et de choisir celle qui nous convient le mieux.

Le mieux pour trouver des billets d’avion à des prix intéressants pour la Floride est d’être flexible à la fois sur les dates, mais aussi sur la ville d’arrivée. À quelques jours près les prix peuvent parfois fortement varier et il est également important de faire des simulations de vol vers différentes villes floridiennes. On pense souvent à atterrir à Miami, mais n’hésite pas à regarder également les tarifs depuis d’autres villes comme Orlando, Tampa ou encore Fort Lauderdale.

La dernière fois que nous sommes allés en Floride, en mars dernier, nous avons choisi la compagnie Corsair pour un vol vers Miami au départ de Paris. Il s’agissait d’un vol direct à un prix très, très intéressant : 250€ par personne !
D’autres compagnies telles que Air France, American Airlines, Delta, Norwegian ou United Airlines proposent elles aussi des vols vers la Floride.

— Location du véhicule

| Le permis de conduire international est-il nécessaire pour conduire en Floride ?

Pour commencer, sache que tu n’as PAS besoin de demander ton permis international pour conduire en Floride si ton séjour n’excède pas les 90 jours. C’était le cas il y a quelques années, mais depuis 2013, le permis national français te suffira pour louer une voiture et conduire sur les routes floridiennes (source : visitflorida.com).

| Comment réserver une voiture de location ?

Depuis quelques temps, nous passons par BSP-Auto pour nos locations de voiture à l’étranger. C’est sur ce site que nous réussissons à trouver les meilleurs rapports qualité/prix et le service client est vraiment top aussi.

Si on préfère largement louer un véhicule de type SUV quand on voyage dans l’Ouest Américain, on opte plutôt pour une voiture classique pour la Floride donc généralement on s’en sort pour environ 150€ la semaine.
Et puis, on est aux US alors même en optant pour un modèle économique, sache que tu auras quand même un véhicule suffisamment grand pour y mettre tes valises !

Préparer un road trip en Floride
États-Unis | Road trip en Floride

| L’assurance voiture

Question assurance voiture, nous prenons toujours le strict minimum. Ne te laisse pas avoir, une fois arrivé(e) à l’aéroport et après 10h de vol dans les dents, par les employés de la compagnie de location qui feront tout pour te faire souscrire à une assurance en plus. C’est un vrai business !

Sache que deux assurances sont indispensables :

– La Liability Insurance Supplement (= la responsabilité civile)

– La Loss Damage Waiver ou Collision Damage Waiver (= une assurance contre les dommages et les vols). Cette dernière est d’ailleurs parfois déjà comprise grâce à la CB avec laquelle tu as fait la réservation (à vérifier auprès de ton organisme bancaire).

Ces deux assurances sont normalement incluses dans le tarif de base lorsque tu effectues une réservation en ligne mais une fois sur place, on essayera probablement de t’en vendre d’autres. Ne cède pas car les autres assurances ne sont pas obligatoires. Après, libre à toi des les prendre si cela peut te rassurer.

| Les frais d’abandon

Ce sont des frais qui s’appliquent lorsque tu récupères la voiture dans une ville et que tu la rends dans une autre. Exemple : si tu arrives à Miami, mais que tu repars d’Orlando, il faudra prendre en compte que tu ne pourras pas rendre ton véhicule de location dans la ville d’origine.
Nous évitons dans la mesure du possible de le faire pour éviter des coûts supplémentaires, mais il n’est pas toujours possible de faire autrement en fonction de l’itinéraire choisi.
Les frais sont proportionnels à la distance entre les deux villes/états et le tarif peut vite grimper ! Il nous est arrivé de le faire une fois entre Seattle et Los Angeles et cela nous a couté 200$ supplémentaire. À vérifier auprès du loueur.

| Le nombre de conducteurs et l’âge

Parmi les conditions qui peuvent parfois faire augmenter le prix final, il y a le nombre de conducteurs autorisés à conduire le véhicule. Certains loueurs ne font pas payer les conducteurs supplémentaires, d’autres oui. Dans tous les cas, dans un souci d’assurance, seuls les personnes figurant sur le contrat de location doivent prendre le volant.

Enfin, sache que rares sont les compagnies qui acceptent de louer leurs véhicules à des conducteurs de moins de 21 ans.
Et si tu as entre 21 et 25 ans, note que le prix final sera généralement impacté par un supplément « jeune conducteur » qui varie entre 15 et 25$ supplémentaire par jour.

Préparer un road trip en Floride

| L’essence

Au moment où l’on récupère le véhicule à l’agence de location, on nous demande souvent si l’on souhaite rendre la voiture avec le plein ou la restituer avec le réservoir vide et être facturé pour le plein à un tarif annoncé comme étant avantageux pour nous.

Personnellement, nous choisissons toujours de rendre la voiture avec le plein (effectué par nos soins). Tout simplement, parce qu’il est difficile de pouvoir rendre le véhicule avec le réservoir complètement vide le jour du départ, mais aussi parce que nous ne sommes pas vraiment sûrs que les tarifs imposés soit réellement plus avantageux.

Dans le cas d’une restitution dans un aéroport, on te conseille vraiment, d’éviter de faire le plein à proximité de celui-ci car les prix seront vraiment plus élevés et n’oublie pas de conserver ton ticket en cas de contestation.

Pour ce qui est du prix de l’essence, même si les voitures consomment un peu plus aux États-Unis qu’en France, il est deux fois moins élevés que chez nous. Les prix varient bien entendu d’une région à l’autre, mais restent globalement bien moins chers. Enfin, n’oublie pas qu’aux US on parle en gallons d’essence : 1 gallon équivaut à près de 4 litres.

N’hésite pas à utiliser l’app Gas Buddy qui te permet de trouver les stations services les moins chères en fonction de ta localisation et qui t’aide à prévoir tes dépenses selon ton itinéraire.

| La location du GPS

Une dépense qui peut facilement être évitée si, comme une grande partie des voyageurs, tu possèdes un smartphone. Il te suffit de charger tes itinéraires à l’avance sur maps.me ou Google Maps et tu pourras ensuite te servir de ton téléphone comme GPS, et ce, même sans connexion internet.

Sinon tu peux encore ramener ton propre GPS (mis à jour) si tu en as un ou utiliser une carte routière, à l’ancienne. Voilà comment économiser environ 15$ par journée de location !

Préparer un road trip en Floride

| Sunpass & péages

Emprunter les péages en Floride peut parfois être un vrai casse-tête quand on ne s’est pas penché sur leur fonctionnement au préalable. Il faut savoir que plusieurs options s’offrent à toi lorsque tu approches une zone de péage :

Le Sun Pass

C’est un système de péage électronique prépayé (l’équivalent du télépéage en France) qui permet de gagner du temps et de ne pas avoir à s’arrêter au guichet. Grâce à un boîtier (transpondeur) installé dans la voiture, les frais de péage sont alors automatiquement déduits du compte prépayé.

La plupart des loueurs équipent normalement leurs véhicules avec ce système, à toi de voir quelles sont leurs conditions (généralement cette option est facturée autour de 8 $/jour) et de demander à activer le Sun Pass si ce moyen là est le plus rentable pour toi.

Attention, si tu empruntes une voie Sun Pass mais que ta voiture n’est pas équipée du boîtier, tu recevras une amende de 25$ (+ montant du péage).

Le Toll by Plate

Là encore, il s’agit d’un système de péage automatique qui utilise la plaque d’immatriculation du véhicule pour facturer les frais de péage. Dans le cas d’une location, la facture est alors envoyée au loueur qui se chargera de te la faire parvenir à la fin de ton séjour ou dans les jours qui suivent. Attention, la compagnie de location ajoute automatiquement des frais (autour de 3/4$ par jour), dès que tu utilises une voie Toll-by-Plate. On peut donc se retrouver avec une facture assez importante à la fin du voyage. Gare aux mauvaises surprises !

Les guichets « Cash Only »

Comme en France, il existe aussi des guichets à péage où il est possible de payer en espèces. Le problème, c’est que ces voies de péage n’acceptent QUE le cash. Impossible donc de payer par carte bancaire.
Note également qu’une grande partie de ces guichets sont automatiques et qu’il faut donc donner le montant exact du péage en espèces (pas de rendu de monnaie).

Alors, maintenant que tu comprends un peu mieux comment ça marche, tu vas peut-être penser qu’il te suffit simplement d’avoir assez de monnaie sur toi et de toujours emprunter les voies « Cash Only ». Que nenni ! L’inconvénient c’est que tous les péages ne disposent pas forcément de ces voies-là. C’est particulièrement le cas dans la région de Miami où la plupart des guichets sont automatisés et ne proposent que les options Sun Pass ou Toll-by-plate.

En fonction de la durée de ton séjour en Floride et de ton itinéraire, tu peux calculer (ici) combien tu vas devoir débourser en péage et ainsi voir l’option la plus rentable pour toi. Personnellement, lors de notre dernier voyage, nous avons alterné Toll-by-plate et paiement en cash.

Préparer un road trip en Floride
États-Unis | Road trip en Floride

— Hébergement en Floride

Rien de révolutionnaire à ce niveau-là, comme d’habitude nous passons par Booking.com pour trouver des hébergements au meilleur prix. Il faut savoir que le coût des hôtels en Floride est assez élevé, surtout si l’on compare à un road trip dans l’Ouest où l’on peut parfois trouver des chambres pour 40 $ la nuit (motel). En Floride, les prix grimpent assez vite surtout dans des villes telles que Miami, Key West, Naples ou encore Orlando.

Pour éviter de payer trop cher, on te conseille de réserver à l’avance dans la mesure du possible. Mais sache que l’on n’applique que très rarement ce conseil à nos propres road trips. Fais ce que je dis, pas ce que je fais en gros ! On aime bien trop cette liberté de pouvoir s’arrêter où bon nous semble en fonction de l’envie du moment 🙂

Préparer un road trip en Floride

— Idée d’itinéraire pour un road trip en Floride

Après plusieurs road trips et une année passée en Floride, si l’on devait y retourner aujourd’hui sur 2 ou 3 semaines et (re)découvrir nos endroits préférés, voilà à peu près l’itinéraire que l’on suivrait :

Étape 1 | 3 à 4 jours à Miami

Miami est loin d’être notre ville préférée aux États-Unis, mais je dois dire que notre dernier voyage nous a un peu réconcilié avec cette ville jugée parfois trop bling-bling ! Si c’est ta première fois en Floride, il faut y aller et te faire ta propre idée car, qu’on l’aime ou pas, Miami ne laisse personne indifférent.

Parmi les visites incontournables, tu ne devras pas passer à côté de Miami Beach, d’Ocean Drive, du quartier Art Déco, de Wynwood et son street art, des Jardins Vizcaya, du quartier de Little Havana et de Coconut Grove ou encore du Design District. Mais profite également de ton séjour dans cette ville mythique pour découvrir Key Biscayne, un petit paradis à seulement 15 minutes de Downtown Miami.

Préparer un road trip en Floride
Préparer un road trip en Floride

Étape 2 | 2 à 3 jours dans les Keys

En théorie, environ 3h30 de route séparent Miami de Key West. Dans la pratique, c’est autre chose… Cette route est si incroyablement magnifique que tu auras forcément envie de t’arrêter très régulièrement. Et, même si le terminus est Key West (de toute façon tu ne pourras pas aller plus loin), il y a quelques étapes en route à ne pas louper.

Le simple fait de rouler sur la route des Keys (Overseas Highway) est un pur moment de bonheur. Mais avant d’arriver à ce petit paradis appelé Key West, n’hésite pas à faire une étape dans l’un des endroits suivants : Key Largo, Islamorada ou encore Bahia Honda. Tu vas en prendre plein les yeux !

Une fois arrivé(e) à Key West, profite d’avoir, au minimum, un jour et une nuit sur place. C’est vrai que Key West n’est pas immense, on en fait vite le tour, mais il y règne une ambiance si particulière que l’on aurait envie d’y rester pour toujours ! C’est vraiment un endroit unique et même si le prix des hébergements peut en décourager plus d’un, c’est un « investissement » que tu ne regretteras pas.

Préparer un road trip en Floride
Préparer un road trip en Floride

D’ailleurs, si tu cherches un endroit sympa où dormir à Key West, on te conseille vraiment le Perry Hotel. Le cadre est magnifique, tout comme les chambres, c’est le lieu idéal pour un petit week-end romantique ! On t’en parlera plus en détail dans un prochain article entièrement consacré à Key West.

Étapes 3 | 1 à 2 jours dans les Everglades

Au même titre que Key West et Miami, les Everglades constituent une étape incontournable de tout voyage en Floride. Ce parc national classé à l’UNESCO se caractérise par un écosystème unique au monde composé, entre autres choses, de marécages et… d’alligators !
Mais le parc national des Everglades c’est aussi la mangrove, la forêt tropicale, les marais, la pinède et bien d’autres espèces d’animaux : de nombreuses espèces d’oiseaux, des ours, des serpents, des globicéphales, des lynx, des opossums et même des panthères de Floride.
Bref, tu l’as compris, le parc national des Everglades abrite une faune excessivement riche !

Pour le découvrir, tous les moyens sont bons : faire une balade en airboat (hydroglisseur), partir pour une excursion en canoë, faire une promenade à vélo, conduire sur les routes scéniques de Big Cypress ou encore faire du bateau dans les Ten Thousand Islands.

Note également que tu peux aussi visiter une partie des Everglades en faisant une excursion directement depuis Miami.

Préparer un road trip en Floride

Étape 4 | 4 à 5 jours le long de la Côte Ouest de la Floride

On adore la côte Ouest floridienne, il y a tellement de beaux endroits à y découvrir ! On te conseille d’y passer au moins 4 jours, mais on pourrait très facilement y rester beaucoup plus.

Quelques idées de visite sur la côte Ouest :

Naples

— Pour y admirer de belles demeures, visiter son jardin botanique, admirer le coucher du soleil sur la plage et, avec un peu de chance, y rencontrer des dauphins. Un de nos plus beaux souvenirs de l’époque où nous vivions en Floride.

Préparer un road trip en Floride

Fort Myers

— Une ville pleine de charme et une plage que l’on apprécie particulièrement, bordée par de nombreux édifices colorés. On adore l’ambiance !

États-Unis | Road trip en Floride

Sanibel

— Une petite île au large de Fort Myers réputée pour ses nombreux coquillages et ses belles plages. Le must ? Faire le tour de l’île à vélo avec un petit arrêt obligatoire chez Islander Trading Post pour ramener un souvenir vintage made in USA.

Sarasota

— La ville est réputée pour ses musées, ses galeries d’art, sa jolie marina et ses plages. L’une des plus connues est sans aucun doute Siesta Key Beach, classée parmi les plus belles plages des États-Unis. Contrairement à la plupart des autres plages, le sable de Siesta Key se compose à 99% de quartz provenant des Appalaches, une chaîne de montagnes nord-américaine. Le soleil se réfléchissant particulièrement sur ces particules de quartz, le sable de Siesta Key paraît toujours frais sous les pieds même lors de journées particulièrement chaudes.
Enfin, c’est également à Sarasota que l’on peut admirer la sculpture Unconditionnal Surrender réalisé par l’artiste américain John Seward Johnson II.

Sarasota, Floride

Si tu es curieux d’explorer les alentours, profite de ton passage à Sarasota pour découvrir une plage immense et paradisiaque, celle de Anna Maria Island, située à environ 50 minutes de Siesta Key.

États-Unis | Anna Maria Island

La baie de Tampa

— Cette baie abrite des villes agréables que l’on peut découvrir facilement depuis la ville de Tampa. C’est le cas de St Petersburg et Clearwater où l’on a plusieurs fois eu l’occasion de se rendre lorsque nous vivions à Orlando.

On avait particulièrement aimé le musée consacré à Dali à St Pete, un artiste que l’on ne s’attendait pas forcément à redécouvrir ici, en Floride. Quant à Clearwater, ville balnéaire par excellence, on garde de très bons souvenirs du coucher de soleil face à sa jetée.

Pour être plus tranquille et au cœur de la nature, n’hésite pas à continuer jusqu’à Honeymoon Island State Park, il y a la possibilité de se baigner, mais aussi d’emprunter de petits sentiers de randonnée pour découvrir la faune et la flore locale. Nous avions d’ailleurs croisé plusieurs tortues sur notre chemin, un hibou, des rapaces ainsi que de nombreux… moustiques (n’oublie pas ton répulsif !).

Quant à Tampa, c’est une ville sympa aussi où nous avions eu l’occasion de nous rendre pour assister à un match de hockey. Assez ironique quand on pense qu’en deux années au Canada nous n’en avons pas vu un seul ! Tampa c’est aussi la ville où se trouve Busch Gardens, l’un des meilleurs parcs d’attractions, selon nous, pour les amateurs de sensations fortes !

États-Unis | Road trip en Floride
États-Unis | Road trip en Floride

Étape 5 | 4 à 5 jours à Orlando

On arrive au sujet sensible : Orlando. Je sais que pour beaucoup, Orlando n’a pas grand interêt si l’on n’est pas spécialement fan de parcs d’attractions. Étant donné que nous y avons vécu, nous ne sommes peut-être pas objectifs, mais Orlando est pourtant un super point de chute pour une partie de tes vacances en Floride.

Les parcs d’attractions d’Orlando

Parlons d’abord des parcs, je conçois que tout le monde n’aime pas forcément les attractions à sensations fortes (ou tout type d’attractions d’ailleurs), mais Orlando propose tellement de parcs à thèmes différents que je suis certaine qu’il y en a forcément un pour toi. Walt Disney World à lui seul compte 6 parcs différents :

États-Unis | Road trip en Floride

Epcot : c’est le parc où nous avons travaillé avec Alexeï. Il s’articule autour de la découverte des différentes cultures du monde et s’intéresse également aux nouvelles technologies. C’est un parc unique au monde qui est bien loin de l’idée qu’on peut se faire de Disney.

— Hollywood Studios, comme son nom l’indique, a pour thème principal le cinéma.

Magic Kingdom, l’équivalent de notre Disneyland Paris.

Animal Kingdom qui est à la fois un parc animalier et un parc d’attractions.

Typhoon Lagoon et Blizzard Beach, les deux parcs aquatiques de Disney.

Au-delà de l’univers magique de Disney, il y a aussi celui d’Universal Studios que l’on adore aussi et où l’on peut notamment découvrir le monde fantastique de Harry Potter.

États-Unis | Road trip en Floride

Orlando & ses alentours proches

Maintenant, si vraiment aucun de ces parcs ne t’intéressent, il y a pas mal de coins sympas à découvrir autour d’Orlando comme Kissimmee, Winter Garden ou encore Celebration.

Voyager en Floride c’est aussi l’occasion de découvrir des springs, ces sources naturelles aux eaux translucides qui abritent parfois des lamantins. Il faut savoir qu’une grande partie de ces fameuses springs se situent au nord d’Orlando et c’est notamment le cas de Blue Spring State Park qui se trouve à moins de 50km de là.

Celebration | Floride

St Augustine

Orlando se trouve également à moins de deux heures de route de St Augustine, une des plus vieilles villes des États-Unis. Une belle découverte qui peut se faire sur une journée avec la visite du Castillo de San Marcos, un fort construit par les Espagnols au XVIIᵉ siècle, une balade le long de la pittoresque rue St George, la visite du Lightner Museum et de la magnifique cour du collège Flagler dans un style Renaissance espagnole. Enfin, prends un petit moment pour aller admirer la vue depuis le joli phare de St Augustine.

Dans le genre bien kitsch, je me rappelle aussi avoir eu l’occasion de suivre une visite guidée hantée de St Augustine. C’est le truc un peu attrape-touristes mais mine de rien, on y a appris plein de choses sur l’histoire de la ville et on a notamment pu visiter l’ancienne prison de la ville de nuit : frissons garantis !

En revenant sur Orlando, si cela t’intéresse, tu pourras même t’arrêter à Daytona Beach, réputé dans le monde entier pour ses courses automobiles. Sans grand interêt pour moi en dehors du Daytona International Speedway, mais ça reste une plage sympa pour faire une petite pause sur le trajet.

https://www.instagram.com/p/B8WlqjyHvxd/?utm_source=ig_web_copy_link

Cap Canaveral

Enfin il est aussi possible de profiter d’un séjour à Orlando pour découvrir Cap Canaveral, à moins d’une heure de route. Les connaisseurs savent que c’est ici que se trouve le Kennedy Space Center, un parc, un musée géant même, consacré à la conquête spatiale. Le centre se trouve d’ailleurs sur le site même du centre de lancement de la NASA. Il est tellement vaste et riche en informations qu’on peut facilement y passer toute une journée !

Si tu décides de passer deux jours à Cap Canaveral, profites-en alors pour découvrir Cocoa Beach où tu pourras aussi bien t’adonner au farniente qu’au surf. Cocoa Beach est d’ailleurs la ville qui a vu naître le célèbre surfeur Kelly Slater.

Enfin, si tu es amateur de sensations fortes, tu seras probablement heureux de savoir que c’est au-dessus de Cap Canaveral que se trouve le spot de saut en parachute (en tandem) le plus haut au monde : 18 000 pieds soit près de 5 500 mètres de haut ! Une expérience incroyable que nous avons eu la chance de vivre en 2014.

Saut en parachute, Cap Canaveral, FL

Pour conclure sur l’étape « Orlando », je dirais que si l’on a des enfants, si l’on aime se divertir, l’univers Disney et les parcs, il faudra prévoir plusieurs jours sur place pour bien profiter d’Orlando. Le top, selon nous, c’est de faire impérativement Universal Studios et de choisir, en fonction de ses goûts, un deuxième parc parmi les parcs Disney. Si tu es aussi curieux de découvrir les alentours, il faudra alors prévoir quelques jours supplémentaires pour rayonner autour de la ville et ainsi explorer, comme mentionnés ci-dessus, St Augustine, Daytona, Cap Canaveral, Blue Springs et bien d’autres encore !
En revanche, si Orlando ne te branches pas du tout, enlève cette étape de ton itinéraire et passe directement à la visite des villes de la côte Est.
Personnellement, lorsque j’étais plus jeune, j’ai eu la chance de voyager plusieurs fois avec mes parents en Floride, et il nous est parfois arrivé de ne rester que sur Orlando pendant tout le voyage, à prendre du bon temps en famille dans les parcs. Cela ne reflète certes pas la Floride dans son ensemble, mais c’est aussi une chouette idée de vacances à faire avec des enfants pour se créer de super souvenirs en famille.

Étape 6 | 2 à 3 jours le long de la côte Est de la Floride

Alors, nous ne sommes pas de grands fans de la côte Est de la Floride (côté Océan Atlantique), à choisir on préfère largement passer du temps dans l’Ouest de l’état (côté golfe du Mexique), mais cela n’empêche pas de faire quelques arrêts sympas sur la route entre Orlando et Miami (tout dépend aussi, bien entendu, de là où tu devras prendre ton vol retour).

Voici quelques idées d’étapes jusqu’à Miami, principalement axées autour du balnéaire :

Melbourne ;
Jupiter ;
Vero Beach ;
Port St Lucie ;
West Palm Beach ;

& Fort Lauderdale que l’on surnomme « la Venise de l’Amérique » : on y va pour découvrir ses canaux, se balader le long de la Riverwalk, visiter le Bonnet House Museum and Gardens ou le musée des sciences, arpenter le boulevard de Las Olas, trouver de bonnes affaires aux outlets, prendre le soleil sur la plage, etc.

États-Unis | Road trip en Floride
États-Unis | Road trip en Floride
Itinéraire road trip Floride

Voila grosso modo notre itinéraire idéal en Floride sur une quinzaine de jours, mais sache qu’il est tout à fait possible de prévoir un voyage très sympa en une semaine aussi, notamment si tu habites au Canada par exemple, en te concentrant sur le sud de l’état avec Miami, les Keys et les Everglades. N’hésite pas à créer ton propre road trip à l’aide de Google Maps en fonction de tes centres d’interêt, il y a vraiment plein de possibilités !

— Budget moyen d’un road trip en Floride

Budget road trip en Floride

Il n’est jamais simple de partager un budget qui reflétera parfaitement le coût exact d’un voyage. Nous ne voyageons pas tous de la même façon et c’est la raison pour laquelle le budget voyage pour une même destination peut parfois varier du simple au double d’une personne à une autre.
Si tu nous lis depuis quelques temps déjà, tu sais que nous ne sommes pas du style à vider nos comptes pendant nos vacances, mais ce n’est pas pour autant que l’on va manger des patates pendant tout le séjour.

De manière générale, on se fait plaisir mais en privilégiant davantage les expériences et le « vécu » plutôt que les choses matérielles : on ne ramène pratiquement jamais de souvenirs, on ne se rue pas dans les outlets, etc. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle en Floride, notre budget alloué aux activités est plus important que d’habitude. Ici, il comprend, entre autres, une journée à Universal Studios (les 2 parcs) et un match de NBA (auquel nous n’avons d’ailleurs pas pu assister puisqu’il a été annulé, merci le Covid).

En ce qui concerne les parcs d’attractions, il faut savoir qu’ils ne sont généralement pas donnés. Compte minimum 150€ par personne. On te conseille de vraiment bien sélectionner celui ou ceux que tu veux visiter parce qu’à ce prix là, il serait dommage d’être déçu(e) !

États-Unis | Road trip en Floride

En dehors des parcs d’attractions, il y a un choix énorme d’activités à faire partout en Floride : du kayak dans les springs, du jet ski à Key West, une balade en airboat dans les Everglades, un saut en parachute au-dessus de Cap Canaveral… Toutes ces activités sont géniales, mais assez coûteuses alors pense à mettre de côté une bonne partie de ton budget pour ce poste de dépense-là.

Pour ce qui est de l’hébergement, comme mentionné plus haut, je trouve que c’est une dépense qui est relativement plus élevée que dans l’Ouest. Il n’est pas impossible de faire des bonnes affaires, mais dans l’ensemble les prix sont élevés ! Compte au moins 70$ par nuit pour une chambre double dans un hôtel standard. Exception faite de Key West où il est très rare de trouver un hôtel (et même une auberge d’ailleurs) à moins de 150/200$ la nuit.

Autre dépense importante : les billets d’avion. Pour ce voyage là, nous avons profité d’une super offre du Black Friday avec Corsair et nous avons pu avoir des vols au départ de Paris pour 250€ chacun. Généralement, les billets pour la Floride tournent plus autour des 400-600€ par personne.

États-Unis | Road trip en Floride

Enfin, bonne nouvelle, les dépenses liées à la nourriture ne sont généralement pas les plus importantes… sauf si tu souhaites manger varié et équilibré ! Je dois avouer qu’on se fait pas mal de fast food pendant nos vacances aux US, mais quand on sature on aime bien aussi se faire quelques petits plaisirs dans un vrai restaurant (attention à ne pas oublier les tips – pourboires – au moment de régler l’addition). Tu as aussi l’option Whole Foods pour des repas plus « healthy » sur le pouce !

Au total, sur une base de 15 jours en Floride et pour 2 personnes, ce type de road trip nous coûte 3850€ (soit un peu moins de 2000€ par personne).

Un grand bravo si tu es arrivé jusqu’ici, c’était long mais il y a tellement de choses à dire sur la Floride ! En tout cas, on espère que cet article pourra t’aider à préparer un futur voyage dans cet état si cher à nos cœurs. N’hésite pas à nous envoyer un petit message à hello@ouramericandream.fr si tu as des questions ou à nous laisser un commentaire sous cet article.

États-Unis | Road trip en Floride

Retrouve-nous aussi sur Pinterest et n’hésite pas à épingler cet article pour le retrouver plus facilement.