VOUS LISEZ : Un week-end dans les Laurentides
Partager

Canada, Quebec, Voyages

Un week-end dans les Laurentides

Il y a deux semaines, nous vous racontions notre court séjour dans le gîte Côte St-Hermas à Mirabel. Aujourd’hui nous sommes de retour pour vous parler des activités que nous avons fait ce week-end là. Ces deux jours étaient l’occasion pour nous de découvrir une nouvelle partie de la région des Laurentides et de s’évader sans aller trop loin. Alors si comme nous, vous voulez partir un week-end sans vous ruiner et sans trop rouler voici le programme !
sans-titre

Journée de samedi :
Après avoir récupéré la voiture de location (réservée la veille), c’est peu après 8h que nous quittons la ville destination le Parc National d’Oka située à 45 min de Montréal. C’est sur le site de la SEPAQ que nous avons trouvé toutes les informations nécessaires, nous vous recommandons vivement de le consulter lorsque vous prévoyez de visiter un parc ou cherchez des activités à faire au Québec, c’est une véritable mine d’information. Il permet notamment de connaître les heures d’ouverture des parcs, la météo locale, les hébergements à proximité, les tarifs etc.

landscapes-x3
Pour en revenir au parc, on en avait peu entendu parler avant de s’y rendre et ce fut pourtant une très jolie surprise puisqu’il offre une variété de milieux assez incroyable. En quelques heures, on a eu l’impression de visiter plusieurs environnements différents : plage de sable, lac, forêt dense, et même marécage ! Le tout agrémenté de magnifiques couleurs d’automne sous un ciel bleu… C’est donc ça qu’on appelle l’été indien !

img_9384

Le parc compte de nombreux chemins de rando, pour la plupart d’un niveau facile à intermédiaire. La plus longue que nous ayons faite ce jour-là était celle du Calvaire d’Oka qui représente une boucle de 4,4 km. Si vous empruntez ce chemin là, vous trouverez sur votre parcours plusieurs chapelles blanches datant du 18e siècle à l’intérieur desquelles se trouvent différentes représentations de scènes religieuses,  de quoi allier histoire et nature ! À la fin du sentier, profitez d’une superbe vue panoramique sur le lac des Deux Montagnes.

church
Sans le savoir, nous avions gardé le meilleur pour la fin en parcourant une partie du sentier de la Grande Baie (notre coup de coeur). Pour être au plus près de l’eau empruntez ce sentier et marchez sur le ponton qui permet d’avoir une vue imprenable sur le lac ainsi que sur la mosaïque de couleurs offerte par les feuilles des arbres pendant cette saison. Prenez de la hauteur et observez le paysage depuis le point de vue au bord du lac. Comptez une bonne demie-journée pour le visiter et faire les quelques randonnées proposées.

collage_fotorwvwvd

Tarif : 8,50$ / personne.

Pour vous y rendre : 2020, chemin d’Oka, Oka (Québec)  J0N 1E0

Pour terminer l’après-midi, nous nous sommes rendus dans un verger situé à environ 15 minutes du Parc d’Oka. Au Québec, ce ne sont pas les vergers qui manquent ! Pour nous aider à faire notre choix, nous avions donc consulté le site Pommes Qualité Québec qui est vraiment très utile puisque vous pouvez choisir votre verger selon différents critères : la situation géographique, la variété de pomme désirée, si elles sont issues d’une agriculture biologique ou non etc.  Notre choix s’est donc arrêté sur les Vergers Lafrance qui proposent une grande variété de pommes. Il faut savoir qu’ici au Canada, aller cueillir ses pommes directement dans les vergers (on appelle ça l’auto-cueillette) est une activité très répandue. Cela encourage la production locale et permet en tant que consommateur de connaître l’origine du produit mais c’est aussi et surtout l’occasion de passer un bon moment en famille. Pour une première, nous avons choisi de remplir un sac pouvant contenir jusqu’à 10 livres de pommes au tarif de 10 $ (soit presque 5 kg de pommes pour moins de 7 €). Mais les Québécois eux ne plaisentent pas (ou ne niaisent pas, et oui il faut bien se faire aux expressions locales !), on a vu certaines familles repartir avec des chariots remplis de pommes ! De quoi avoir de bonnes réserves pour tout l’hiver 🙂

img_9495
Avec notre « récolte », nous avons préparé une tarte, un far breton, de la compote et après tout ça il en restait encore ! Elles étaient vraiment délicieuses et bien juteuses, un vrai régal !
Avant de partir, nous avons fait un petit tour dans la boutique du verger qui proposent de nombreux produits artisanaux. Nous avons d’ailleurs pu faire une dégustation gratuite des différents cidres proposés. Après avoir gouté le vin de glace à Niagara-On-The-Lake, nous avons cette fois-ci testé le cidre de glace : un délice !

collage_fotorpomm

Pour vous y rendre : 1473, chemin Principal, Saint-Joseph-du-Lac, QC J0N 1M0

La journée se termine et il est temps pour nous de découvrir notre gîte pour la nuit. On vous en parle ici.


Journée de dimanche :

Après un bon petit-déjeuner, nous voilà en route pour le Parc Régional de la Rivière du Nord. Un parc que nous ne connaissions pas mais qui était proche du gîte (à une vingtaine de minutes en voiture). La grisaille était au rendez-vous, mais cela ne nous a pas empêché de profiter de la beauté des lieux. Là encore une bonne demie journée sur place suffit (en tout cas en automne; en été, plus d’activités sont proposées). Les balades sont courtes et accessibles à tous et si vous avez des enfants, il y a même une aire de jeux.

collage_fotorkjjj

Ce que nous avons préféré dans le parc : les chutes Wilson ! On peut notamment les observer depuis un pont en bois au milieu de la rivière, c’est vraiment magnifique (même sous la pluie !).  Un peu plus loin dans le parc se trouve un refuge qui permet aux visiteurs de se réchauffer autour d’un feu, très agréable surtout lorsqu’on visite le parc en hiver.

img_9806
Suivez le sentier des Arts et découvrez les oeuvres faites de bois de rivages réalisées par l’artiste sculpteur Michel Giroux, un très beau travail !

Tarif : 8 $ / personne.

Pour vous y rendre : 750 Ch. de la Rivière-du-Nord, Saint-Jérôme, QC J7Y 5G2

img_9872

Au final, la pluie aura quelque peu écourté notre visite, ce qui ne nous a pas décidé à rentrer pour autant. En regardant, notre position sur le GPS nous réalisons que nous ne sommes qu’à une petite demie heure en voiture des Premium Outlets de Montréal. Quoi de mieux par temps de pluie qu’un peu de lèche-vitrine ? Nous n’avons rien acheté ce jour-là, mais les tarifs paraissaient relativement moins élevés qu’en centre-ville. C’est toujours bon à savoir 😉

img_9422

Pour un petit aperçu de notre week-end je vous invite à regarder notre vidéo :