VOUS LISEZ : Luberon | Visiter le Colorado Provençal et le Sentier des Ocres
Partager

France, Provence

Luberon | Visiter le Colorado Provençal et le Sentier des Ocres

Lors de notre retour en France après deux expatriations, l’une aux États-Unis et l’autre au Canada, l’idée de découvrir notre propre pays était devenue bien plus séduisante qu’autrefois. Je crois que beaucoup d’expat’ passent par là, mais on n’a jamais eu autant d’intérêt pour notre pays natal que depuis que nous l’avons quitté ! À notre retour au bercail (expression inutilisée depuis 1978), notre objectif était donc de continuer à voyager et à découvrir de nouvelles choses mais plus près de chez nous cette fois-ci. Pour ne pas être trop dépaysés, on a décidé de commencer par un endroit hors du commun et pouvant parfois rappeler certains parcs américains : le Colorado Provençal de Rustrel.

Colorado Provençal
Colorado Provençal

Alors, je vous préviens tout de suite, c’est pas non plus Bryce Canyon ou Monument Valley, mais l’endroit est malgré tout sublime et plutôt atypique ! C’est vraiment le genre de paysage que nous ne sommes pas habitués à voir en France et pourtant… !

Cette petite découverte nous a forcément donné envie d’aller plus loin et de découvrir un autre site que l’on associe souvent au Colorado Provençal : le Sentier des Ocres de Roussillon.

Roussillon

Tous deux se trouvent dans le Luberon, plus précisément dans le département du Vaucluse, à moins de 50 kilomètres d’Aix-en-Provence. Étant donné la palette de couleurs flamboyantes que déploient ces sites, en contraste total avec la végétation verdoyante typique de la région, on est en droit de se demander si ces lieux sont vraiment l’œuvre de mère nature.

En réalité, il s’agit de sites semi-naturels puisque quelques modifications y ont été apportées par l’homme au fil du temps ! Tout commence, il y a plusieurs millions d’années, lorsque la mer se retire de la Provence laissant derrière elle des bancs de sable argileux et riche en fer altérés, par la suite, par des pluies tropicales : l’ocre.
Dès le XVIIᵉ siècle, et dans plusieurs départements, on commence alors à exploiter ces sites afin d’en extraire cet « or rouge ». Avec l’arrivée du chemin de fer, le secteur connaît une forte croissance et s’ouvre même aux exportations jusqu’au début du XXᵉ siècle. L’apparition de la chimie moderne et des colorants de synthèse signe alors le déclin des gisements d’ocre. Laissés à l’abandon pendant plusieurs années, une association a finalement décidé d’agir pour la préservation de ces carrières en y commençant une exploitation touristique.

Sentier des Ocres

— Le Colorado Provençal

Le paysage du Colorado Provençal de Rustrel, bien que naturel à l’origine, a donc été façonné par l’homme, mais aussi par le temps. Il s’agit du plus important massif d’ocre de la région, un site incroyable de près de 30 hectares et composé de plus de 20 nuances différentes d’ocre. Il possède donc une belle palette de couleurs allant du jaune au rouge en passant par le orange ou le blanc.

Colorado Provençal
Colorado Provençal

Mais les couleurs du Colorado Provençal ne constituent pas la seule particularité des lieux. En effet, sur place, nous avons également été surpris par les différentes formations géologiques que nous y avons trouvé et qui, une fois de plus, ne sont pas très courantes, ni représentatives des paysages traditionnels français : falaises, cirques, dunes de sable, cheminées de fée…

Toutes ces caractéristiques font du Colorado Provençal un lieu unique que nous avons adoré découvrir en famille. C’est même à se demander pourquoi nous n’y sommes pas allés plus tôt !

Colorado Provençal
Colorado Provençal

Le Colorado Provençal se découvre grâce à deux sentiers balisés :

– Le circuit Sahara
Distance : 2,1 km | Durée : 45 minutes | Dénivelé : 10m
Il s’agit du sentier le plus court du Colorado Provençal. Si tu n’as pas le temps où si tu ne peux pas marcher trop longtemps, cela te permettra de faire une jolie balade dans les anciennes carrières, mais sache que tu passeras à côté de certains spots magnifiques du parc.

– Le circuit du Belvédère
Distance : 3,9 km | Durée : 1h45 minutes | Dénivelé : 70m
Quitte à venir découvrir le Colorado Provençal, autant opter pour ce sentier de randonnée un peu plus long, mais qui permet d’admirer différents types de paysages et notamment les fameuses cheminées de fée. La balade est vraiment très agréable et ne présente pas de difficultés majeures. Il faudra simplement prévoir suffisamment d’eau, des lunettes et une casquette pendant la période estivale.

À titre d’information, sache qu’une petite buvette, ouverte pendant la haute saison uniquement, se trouve sur place. Note également que les chiens tenus en laisse sont acceptés sur le site.

Colorado Provençal
Colorado Provençal

Tarif (comprend le stationnement, l’accès aux sanitaires, le plan du site et la visite) :
Voiture : 5€
Camping-car : 8€
Vélo/moto ou à pied : 2€

Ouverture
Janvier : Fermeture pour maintenance | Février : 10h30 – 16h30 (dernière entrée) | Mars :  10h  – 16h30 | Avril :  9h  – 17h |Mai : 9h  – 18h |Juin :  8h30  – 18h30 | Juillet / Aout :  8h – 19h | Septembre : 9h  – 18h | Octobre : 9h30  – 17h30 | Novembre : 10h  – 16h30 | Décembre : 10h – 16h00

— Le Sentier des Ocres

Une vingtaine de kilomètres séparent le Colorado Provençal du Sentier des Ocres de Roussillon. Certains en profitent pour faire les deux dans la même journée, mais n’habitant pas très loin, nous avons visité le Sentier des Ocres quelques mois plus tard, en hiver.

Là encore, vous découvrirez une ancienne carrière d’ocre au beau milieu de la végétation luxuriante du Luberon. L’endroit est magnifique et nous avons vraiment pu prendre le temps de l’apprécier puisqu’en le visitant hors saison, il n’y avait que très peu de monde sur place. Si le Sentier des Ocres se visite plus vite que son voisin, j’ai trouvé qu’il y avait davantage d’informations retraçant l’histoire du site. Prends donc le temps de découvrir les nombreux panneaux explicatifs qui s’y trouvent.

Sentier des Ocres

La balade commence par un chemin aménagé sur une cinquantaine de mètres environ et quelques marches en bois à emprunter avant d’arriver dans le cœur du site : une sorte de canyon pigmentés de teintes oranges, jaunes et rouges. Ensuite, il suffit de suivre l’un des deux sentiers du site, l’un de 30 minutes, l’autre de 60. Une nouvelle fois, nous avons choisi le plus long pour faire durer le plaisir 😉

Comme au Colorado Provençal, les chiens tenus en laisse sont acceptés.

Tarif
Plein : 3€ | Réduit : 2€ | Gratuit pour les moins de 10 ans
Billet combiné Sentier des Ocres + Usine d’Ocre Mathieu : 7,50€

Ouverture
Janvier : Fermeture annuelle | À partir du 9 février : 11h – 15h30 (dernière entrée) | Mars : 10h – 17h | Avril : 9h30 – 17h30 | Mai : 9h30 – 18h30 | Juin : 9h – 18h30 | Juillet / Août : 9h – 19h30 | Septembre : 9h30 – 18h30 | Octobre : 10h – 17h30 | Du 1er novembre au 14 novembre : 10h – 16h30 | Du 15 novembre au 08 janvier : 11h – 15h30 

Sentier des Ocres
Sentier des Ocres

| Roussillon

Profite également de ta visite du Sentier des Ocres pour découvrir le joli village de Roussillon, labellisé « plus beau village de France ». Là encore, l’ocre est au rendez-vous puisqu’il a notamment été utilisé pour colorer de rouge, de jaune, d’orange ou encore de marron les façades du village. Ces tons chauds associés au bleu du ciel ainsi qu’au vert de la végétation forment un ensemble magnifiquement contrasté ! Les photographes pourront d’ailleurs s’en donner à cœur joie.

On te recommande particulièrement de flâner dans les petites ruelles pavées de Roussillon et de grimper jusqu’à l’Église Saint-Michel située sur les hauteurs du village, au bord d’une falaise. Depuis cet endroit, nous avons pu profiter d’un panorama exceptionnel sur Roussillon, ses alentours et le Mont Ventoux !

Roussillon

— Entre le Colorado Provençal et le Sentier des Ocres, lequel choisir ?

Si tu as l’occasion de faire les deux, alors fonce ! Bien qu’ils peuvent sembler très similaires, les deux sites présentent tout de même quelques différences et sont assez complémentaires finalement.
En revanche, je dois dire que nous avons eu une petite préférence pour le Colorado Provençal. Sa visite prend plus de temps, les paysages y sont plus variés et je trouve que l’effet « waouh » y est bien plus présent. Pour autant, nous ne regrettons absolument pas d’avoir découvert le Sentier des Ocres, d’autant plus que cela nous a permis de visiter par la même occasion le village de Roussillon que nous avons beaucoup apprécié !

Si tu es de la région, je trouve qu’il est plus intéressant de faire une première visite et de revenir ultérieurement pour la deuxième plutôt que de découvrir les deux dans la même journée, mais ce n’est que mon avis ! 😉

Roussillon
Roussillon

On espère que cet article t’aura donné envie de découvrir ces deux joyaux du Luberon. N’hésite pas, si tu as du temps, à découvrir également les Mines de Bruoux situées à moins de 10 kilomètres du Sentier des Ocres. Contrairement aux deux autres carrières où l’extraction de l’ocre se faisait à ciel ouvert, celle de Bruoux se composait de galeries façonnées et creusées dans les falaises, ce qui permettait d’extraire des ocres de meilleures qualités.

Le petit mot de la fin : si tu décides de découvrir l’un ou l’autre de ces deux sites (ou les deux), évite de porter des vêtements clairs : l’ocre, ça tache 😉 !

Vous avez déjà visité le Colorado Provençal ou le Sentier des Ocres ? N’hésitez pas à nous dire en commentaire ce que vous en avez pensé.


Retrouve-nous aussi sur Pinterest et n’hésite pas à épingler cet article pour le retrouver plus facilement.