VOUS LISEZ : Côte d’Azur | Que faire à Menton ?
Partager

Côte d'Azur, France

Côte d’Azur | Que faire à Menton ?

C’est à l’occasion de l’annuelle Fête du Citron de Menton que nous avons eu l’occasion de découvrir cette jolie ville de la Côte d’Azur, située à une dizaine de kilomètres de la frontière franco-italienne.

Moins plébiscitée que ses voisines Cannes, Nice ou Monaco, la ville de Menton est pourtant pleine de charme, colorée et plus authentique, bien loin de l’image un peu bling-bling que l’on peut avoir de notre célèbre French Riviera.

Menton

Avec son micro-climat méditerranéen, ses airs de petits villages italiens, celle que l’on surnomme « la Perle de la France » nous donne un avant-gout de Dolce Vita sans même avoir quitté le territoire. Il y règne une atmosphère détendue et chaleureuse que nous sommes ravis d’avoir découvert à l’occasion de ce petit weekend.

Si vous prévoyez de la découvrir (après le confinement bien sûr), suivez notre guide des incontournables à découvrir à Menton.

Menton

— La basilique Saint-Michel de Menton

Impossible de la rater, la basilique Saint-Michel domine la ville de Menton. Cet édifice emblématique, de style baroque provençal, a été construit entre 1639 et 1653 et se compose de deux clochers de hauteurs différentes (25m pour l’un, 53m pour l’autre). Avec ses façades colorées et très bien entretenues, la basilique est un véritable ravissement pour les yeux !

Basilique Saint Michel
Parvis église

Pour y accéder, nous avons emprunté les escaliers du côté de la plage des Sablettes. Ils nous emmènent tout droit jusqu’au parvis de la basilique depuis lequel nous avons profité d’un panorama magnifique sur la mer. Un paysage qui me confirme, une fois de plus, que nous habitons vraiment dans une belle région !

Menton

La place de l’église en elle-même est très jolie également. Mention spéciale pour le sol décoré façon « mosaïque » à partir de 250 000 galets ! Il s’agit vraiment d’une place superbe qui nous donne le sentiment d’être dans un petit cocon, à l’abri du vent. Chaque année, en août, cette place accueille d’ailleurs le Festival de Musique de Menton.

Ne manquez pas non plus, la Chapelle de l’Immaculée-Conception, se trouvant juste à côté. Elle est très jolie aussi, en tout cas de l’extérieur, puisque nous n’avons pas eu l’occasion d’y entrer.

Chapelle de l'Immaculé Conception

— La vieille ville de Menton

En partant de la Basilique Saint-Michel, en passant par la rue de la Conception, nous nous sommes littéralement perdus dans les jolies ruelles de la vieille ville de Menton. Véritable village dans la ville, cette partie là de Menton est tout ce qu’il y a de plus typique du sud de la France : de petites rues étroites et pavées, des murs fleuris, des façades ocres, des portes médiévales… On a adoré ! Rues Longue, rue Capodanna, rue du Vieux-Château, n’hésitez vraiment pas à arpenter ces ruelles, sans but précis, c’est la meilleure façon de découvrir le Vieux Menton.

Et puis alors, quel bonheur d’explorer ce quartier en toute tranquillité ! On n’est clairement pas sur la même fréquentation que le Vieux-Nice (en hiver en tout cas !).

Vieille Ville Menton

— Le cimetière du Vieux-Château

Oui, je sais, il y a des visites plus gaies, mais le cimetière du Vieux-Château de Menton vaut particulièrement le détour. Il s’agit du plus ancien cimetière de la ville, bâti sur les ruines du château du Prince de Monaco, en 1808.

Les tombes qui s’y trouvent sont pour la plupart très anciennes et abritent la sépultures de Mentonnais comme de familles étrangères (slaves, anglo-saxonnes…), victimes de la guerre et des épidémies/maladies.

Je ne sais pas vous, mais je prends toujours le temps de lire quelques épitaphes, d’observer les différentes tombes (il y en a vraiment de toutes sortes ici) et de m’imaginer la vie qu’ont pu avoir les personnes qui reposent dans ce cimetière depuis tant d’années… À ce sujet, en écrivant cet article, j’ai pu apprendre de nombreuses anecdotes sur ce cimetière et ses « résidents » sur ce site.

Cimetière Menton
Menton
Menton

Mais, comme tu peux t’en douter, si nous sommes venus ici dans un premier temps, ce n’est pas pour avoir le plaisir d’effectuer une petite visite morbide, mais c’est avant tout pour découvrir le superbe panorama que réserve le cimetière sur le Vieux-Port de Menton et sa baie. On peut même y admirer l’Italie frontalière !

Plutôt pas mal comme dernière demeure, non ?

— Les parcs et jardins de Menton

Avec des hivers doux et ensoleillés et des étés secs et chauds, le climat méditerranéen de Menton est propice à la végétation comme en témoignent les nombreux parcs et jardins de la ville. Nous n’avons pas eu l’occasion de les découvrir, mais si ça te tente il y en a quelques uns qui valent vraiment le détour comme :

| Le parc du Pian

Un petit havre de paix au cœur de Menton qui abrite notamment 500 oliviers centenaires ! L’endroit idéal pour un petit pique-nique champêtre.

Adresse : 11 Avenue Blasco Ibanez
Accès gratuit

| La Serre de la Madone

Il s’agit d’un jardin romantique de 9 hectares abritant des espèces de plantes rares et exotiques au sein d’un superbe espace agrémenté de fontaines, de terrasses, de bassins et de statues. La Serre de la Madone est classé monument historique et possède le label « jardin remarquable ».

Adresse : 74 route du Val de Gorbio
Ouverte toute l’année sauf en novembre.
Adulte : 8€ | Enfant (12-18 ans) : 4€

| La jardin de Val Rahmeh

D’une superficie de 15 000m², le jardin de Val Rahmeh présente une grande variété de plantes tropicales provenant de Californie, du Brésil, du Japon ou encore du Chili.

Adresse : Avenue Saint-Jacques
Ouvert tous les jours sauf le lundi.
Plein tarif : 7€ | Tarif réduit : 5€

— Les plages de Menton

Qui dit Côte d’Azur, dit plages ! Et Menton n’échappe pas à la règle, même s’il était encore un peu trop tôt pour nous pour envisager une petite baignade. Néanmoins, l’avantage de visiter Menton en hiver, c’est que les plages sont vides et elles se prêtent donc parfaitement à de petites balades.

Plage menton

Nous avons donc commencé par longer la Promenade du Soleil où se succèdent les plages du Borrigo, du Casino et de Fossan. Depuis cette dernière, se trouve une esplanade qui permet de profiter de jolis points de vue sur la baie.

On a ensuite pris la direction du Vieux-Port de Menton, typiquement méditerranéen, puis de la plage des Sablettes. Un coin très agréable où se succèdent les terrasses de bars et de restaurants sous des jolies voûtes de pierres. Puis, nous avons continué de nous balader jusqu’à la plage Rondelli depuis laquelle on peut admirer l’une des plus belles vues sur Menton. Nous n’avons encore jamais eu l’occasion de visiter les sublimes villages des Cinque Terre, mais ça y ressemble un peu, non ? Un véritable paysage de carte postale !

Menton

— Le marché des Halles

Pour une petite pause gourmande, rends-toi du côté du marché des Halles de Menton. Ce marché couvert, faisant face à la mer, est une véritable institution dans la ville et fait d’ailleurs partie des plus beaux marchés de la région. J’ai particulièrement apprécié l’architecture de l’édifice, construit en 1898 ! C’est l’endroit idéal pour prendre le pouls de la ville dans une ambiance chaleureuse et conviviale, typique des petits marchés de Provence.

Pour les plus gourmands, c’est le moment de découvrir les spécialités régionales : barbajuan (une sorte de samosa locale), pichade (l’équivalent de la pissaladière), socca… Impossible de quitter le marché sans faire le plein de citrons, l’emblème de Menton qui se décline sous plusieurs formes : confiture, sirop, liqueur, etc.

Adresse : 5 Quai de Monleon
Tous les jours de 6h à 13h, sauf le lundi.

— La Promenade du Corbusier

La Promenade du Corbusier, l’ancien chemin des Douaniers, ne part pas directement de Menton, mais du village tout proche de Cap-Martin. Cette balade qui longe le littoral sur environ 6 kilomètres permet de rejoindre Monaco et de profiter de différents points de vue vraiment somptueux. Nous ne l’avons pas parcouru dans sa totalité, mais nous nous y sommes arrêtés pour le coucher du soleil. Un spectacle grandiose où le ciel s’est littéralement embrasé avec un panorama à couper le souffle sur la mer, Menton et Monaco. Le spot parfait quoi !

Promenade du Corbusier
Promenade du Corbusier

— Les musées de Menton

Menton compte exactement 316 jours d’ensoleillement par an. Si tu as la malchance de découvrir la ville un jour de pluie, nous avons deux suggestions à te faire :

| Le musée Jean Cocteau

C’est à l’intérieur du Bastion, un ancien poste de défense de la ville construit entre 1619 et 1636 à l’initiative du Prince de Monaco Honoré II, que se trouve le musée Jean Cocteau. Comme son nom l’indique, ce musée est consacré aux œuvres de l’artiste Jean Cocteau qui brillait dans de nombreux domaines : la poésie, le graphisme, le dessin ou encore le cinéma.

Adresse : Quai Napoléon III – Bastion du Vieux Port
Ouvert tous les jours sauf le mardi, de 10h à 18h.
Plein tarif : 3€ | 2,25€

| Le Palais de Carnolès

Les férus d’art ne manqueront pas de visiter le Palais de Carnolès. L’édifice, qui servait autrefois de résidence d’été aux princes de Monaco, accueille aujourd’hui le musée des Beaux-Arts de Menton.
À ne pas manquer : les somptueux jardins du palais connus pour abriter une centaine de variétés d’agrumes !

Ouvert tous les jours.
Adresse : 3 Avenue de la Madone

— La Fête du Citron de Menton

La Fête du Citron a lieu à Menton chaque année au mois de février. Les origines de ce carnaval remonte à 1875 ! À l’époque, un groupe d’hôteliers local prend l’initiative d’organiser une manifestation culturelle dans le but d’animer la ville pendant la période hivernale. L’événement a un succès fou, à tel point qu’on comptera même la reine Victoria parmi les visiteurs en 1882 !

Fête du Citron de Menton

Par la suite, au XXIᵉ siècle, Menton devient le premier producteur de citron en Europe et on y organise alors une exposition privée d’agrumes dans les jardins de l’Hôtel Riviera. Le carnaval commence alors à ressembler à celui que l’on connait aujourd’hui avec des défilés de chars décorés d’oranges et de citrons. En 1934, la « Fête du Citron » était née !

Chaque hiver, ce carnaval rythme ainsi la vie des mentonnais et attire de nombreux touristes étrangers. Les éditions se succèdent mais ne se ressemblent pas puisque un thème différent est abordé chaque année.
Cette année, la Fête du Citron était sous le signe des « Fêtes du monde ». Nous avons ainsi eu l’occasion de découvrir de nombreux chars entièrement décorés et représentant des célébrations étrangères comme par exemple la Saint-Patrick (Irlande) ou le Jour des Morts (Mexique).

Fête du Citron de Menton

Pour les prochaines éditions, si tu souhaites participer à la Fête du Citron, sache qu’il te faudra réserver un billet pour assister aux différents temps forts proposés :
– Exposition des motifs d’agrumes
– Les Jardins de lumières (ce que nous avons fait)
– Corsos des fruits d’or (parade)
– Corsos nocturnes (parade)

C’était vraiment un bel évènement. Les œuvres sont magnifiques et de nuit, avec les illuminations, le spectacle est vraiment saisissant. Des milliers d’heures de travail sont nécessaires pour les réaliser et ça se voit ! En revanche, on a trouvé qu’il y avait vraiment trop de monde, c’est toujours un peu oppressant…

Pour plus d’informations, n’hésite pas à consulter le site officiel.

— Quoi faire aux alentours de Menton ?

| Saint-Agnès

À une dizaine de kilomètres de Menton, dans l’arrière pays niçois, se trouve le village médiéval de Saint-Agnès. Niché à près de 800m d’altitude, Saint-Agnès est le village de littoral le plus haut d’Europe ! Mais ce n’est pas la seule distinction qui caractérise cet endroit puisque Saint-Agnès fait également partie des « plus beaux villages de France ».

Saint-Agnès
Saint-Agnès
Saint-Agnès

Ancien site militaire, Saint-Agnès donne l’impression de voyager dans le temps entre son architecture médiévale et les ruines de son château.
De là-haut, tu bénéficieras également d’une superbe vue sur la Méditerranée.

| La Turbie

Il faut compter environ 20 minutes de route pour relier Menton à la Turbie. Nous ne nous sommes pas spécialement attardés dans ce petit village, mais nous avons tenu à nous y rendre pour découvrir les beaux points de vue qu’elle offre sur la ville de Monaco et sur la mer.

Cote d'Azur
Tête de Chien - La Turbie

Pour les découvrir, direction le promontoire de la Tête de Chien, un des meilleurs spots pour profiter de la beauté du littoral ! Le paysage est juste magnifique et, lorsque le ciel est vraiment dégagé, on peut même y admirer la Corse.

La Turbie possède également la particularité d’abriter le Trophée des Alpes, un monument romain érigé en 6 av. J.-C.

La Turbie - Trophée des Alpes
La Turbie

| Roquebrune-Cap-Martin

Roquebrune-Cap-Martin est un petit village médiéval voisin de la ville de Menton. Avec la Promenade du Corbusier, son château, l’église Sainte-Marguerite ou encore l’Olivier Millénaire, la ville mérite bien un petit détour !

Avant de rentrer chez nous, nous en avons même profité pour retourner à Nice afin d’assister également au Carnaval de Nice. Les deux manifestations se déroulant chaque année à peu près aux mêmes périodes.



Retrouve-nous aussi sur Pinterest et n’hésite pas à épingler cet article pour le retrouver plus facilement.