VOUS LISEZ : États-Unis | Seattle : Nos 12 incontournables.
Partager

États-Unis, Washington

États-Unis | Seattle : Nos 12 incontournables.

Avant de venir s’installer au Canada, tu sais peut-être déjà qu’on avait profité de l’occasion pour s’offrir à nouveau un beau voyage dans l’ouest. Nous avions atterri à Los Angeles puis étions reparti de Seattle après avoir découvert une petite partie de l’Alberta et de la Colombie-Britannique.
Seattle, on la connaissait forcément de nom. Elle est souvent la scène de nombreux films et séries comme Nuits Blanches à Seattle ou Grey’s Anatomy. En dehors de ces quelques références, nos connaissances en la matière étaient plutôt limitées. Ce road-trip entre le Canada et les États-Unis était donc l’occasion parfaite de découvrir la grande ville la plus au nord-ouest des States.
Si tu passes plus de 2 jours à Seattle, on te conseille fortement de prendre le City Pass. Il coûte 104 $ US par personne et il est rentable à partir de 3 activités. Si tu fais les cinq que proposent le pass, il te permet d’économiser une centaine de dollars ! Plutôt intéressant donc.

La grande roue, les deux grands stades de Seattle et le Mont Rainier tout au fond
La grande roue, le CenturyLink Field, le Safeco Field et le Mont Rainier tout au fond.

Seattle en bref :

● Seattle est la plus grande ville de l’État de Washington
● Elle se situe à environ 2 heures de la frontière entre le Canada et les États-Unis (tout proche si tu es en PVT en Colombie-Britannique)
● Le port de Seattle est un des plus importants de la côte ouest
● Elle est surnommée « la Cité Émeraude » en raison du vert des forêts qui l’entourent (on l’appelle aussi « Rainy City » mais ça c’est moins cool)
● Seattle est la ville d’origine de grands artistes comme Jimi Hendrix ou Quincy Jones mais aussi des groupes Nirvana ou encore Pearl Jam.
● 6 des 500 entreprises les plus puissantes des États-Unis ont leur siège à Seattle. Parmi les plus connues : Amazon, Microsoft ou encore Expedia.

Comme pour Montréal, on t’emmène avec nous découvrir la ville en 12 activités incontournables.

1. Prendre le ferry comme dans Grey’s Anatomy

Qui dit Seattle dit Grey’s Anatomy ! Bon ok, peut-être que cette affirmation ne concerne que les fans donc au cas où tu ne le saurais pas, dans cette série, les protagonistes habitent et travaillent à Seattle. Bien que la plupart des scènes sont en fait tournées dans des studios Hollywoodiens, on y aperçoit quand même régulièrement des images de la ville. Notamment la magnifique skyline qu’on peut admirer depuis le ferry qu’empruntait souvent Dr Mamour. La balade, qui est commentée, retrace dans les grandes lignes l’histoire de Seattle et donne des détails sur les monuments qui se dressent devant nous.
Le petit plus : un bar se trouve à bord, il est donc possible d’admirer la vue tout en sirotant un bon petit cocktail.
Nous avons effectué cette croisière d’une heure dans Elliott Bay et le port de Seattle avec Argosy Cruises.

La vue depuis le ferry
La vue depuis le ferry

Adresse : 1101 Alaskan Way, Pier 55
Ouverture : pour la « Harbor Cruise » tous les jours de 9h25 à 20h05 (une croisière toutes les 1h20)

Tarif : 27 $ US par adulte (23 €)
 Attraction comprise dans le City Pass

2. Monter tout en haut du Space Needle

Chaque fois qu’on visite une grande ville, l’étape incontournable pour nous c’est de prendre de la hauteur. En général, on fait ça le premier jour pour mieux se représenter la ville. C’est quand même plus parlant qu’une carte et ça permet de prendre ses premiers repères.
Avec ses allures de soucoupe volante, le Space Needle constitue le monument emblématique de la ville. Construite en 1962 à l’occasion de l’exposition universelle, la tour mesure 185 m de haut et est censée résister aux vents les plus violents ainsi qu’aux tremblements de terre.

Une fois en-haut, la vue est évidemment sublime ! On a préféré admirer le paysage depuis l’extérieur, pour éviter d’avoir de vilains reflets sur nos photos.

Tout en haut du Space Needle
Tout en haut du Space Needle

Ce qui est top c’est que le ticket du City Pass permet de faire deux visites dans la journée, une première fois pour admirer la vue de jour et une deuxième pour y revenir à la nuit tombée.

Adresse : 400 Broad St
Ouverture : tous les jours de 8h00 à minuit

Tarif : à partir de 19 $ US (16,30 €)
 Attraction comprise dans le City Pass

3. Visiter le Chihuly Garden and Glass

Ça tombe bien, ce musée est au pied du Space Needle. L’endroit est superbe et nous a vraiment plu ! Je pense qu’on a déjà tous aperçu au moins une fois dans notre vie une des sculptures en verre de l’artiste sans forcément le savoir. Il y en a même une énorme devant le musée des Beaux-Arts de Montréal. Pour le coup à Seattle, c’est toute son oeuvre qui est à l’honneur. D’une pièce à l’autre, on entre dans des univers différents. C’est une explosion de formes et de couleurs ! On en prend vraiment plein les yeux. On a vraiment beaucoup aimé tout la partie extérieure aussi. En particulier, la serre qui permet de bénéficier d’un joli point de vue pour photographier le Space Needle.

Adresse : 305 Harrison St
Ouverture : tous les jours de 8h30 à 20h30 (21h30 les soirs de weekend)
Tarif : à partir de 19 $ US (16,30 €)
Attraction comprise dans le City Pass

4. Se divertir au Museum of Pop Culture

Situé dans le Seattle Center comme le Space Needle ou le Chihuly Garden & Glass, le MOPOP est un centre culturel, sorte de musée interactif du rock’n’roll mais aussi de la science-fiction.
Il a été conçu par l’architecte Frank Gehry, peut-être que son nom ne te dis rien mais on compte parmi ses œuvres la Maison Dansante à Prague, le Musée des Beaux-Arts de l’Ontario à Toronto ou encore la Fondation Louis Vuitton à Paris.
Jimi Hendrix, né à Seattle, tient une place centrale dans ce musée. Le bâtiment en forme de guitare brisée, s’inspire d’ailleurs de l’artiste qui avait l’habitude de détruire ses instruments pendant ses concerts.
Une fois de plus, on a adoré ce musée à la fois instructif et divertissant.

Adresse : 325 5th Avenue N
Ouverture : tous les jours de 10 à 19h

Tarif : 29 $ US par adulte (23,80 €)
 Attraction comprise dans le City Pass

5. Prendre une photo devant le Gum Wall

Bon ok, le Gum Wall ne justifierait pas à lui tout seul une visite à Seattle mais il n’empêche que c’est un endroit insolite qui n’existe nulle part ailleurs. Enfin, ça c’est ce qu’on pensait avant de faire cet article ! Il y en a apparemment un autre en Californie.
Depuis plus de 20 ans, des milliers de chewing-gum usagés s’entassent sur ce mur. Malgré les efforts de la ville de stopper cette pratique et de nettoyer le mur à plusieurs reprises, les gens n’ont de cesse de répéter cette « tradition ».
On est allés jeter un petit coup d’œil dans cette impasse que l’on pourrait repérer uniquement à l’odorat tant l’odeur de malabar est présente.
C’est rigolo mais un peu dégoûtant on doit l’avouer ! Dire que des couples organisent des séances de photos de mariage ici… Beurk !

Adresse : 1428 Post Alley
Tarif : gratuit 

6. Visiter Pike Place Market

Dans ce quartier qui est probablement un des plus touristiques, tu trouveras le marché le plus réputé de Seattle. C’était vraiment bondé quand on y est allés et les prix ne sont pas forcément intéressants mais on ne pouvait pas passer à Seattle sans y jeter un œil. C’est l’un des plus vieux marchés de producteurs aux États-Unis. À l’origine, il avait été mis en place pour supprimer les intermédiaires et faire en sorte que fermiers et consommateurs se rencontrent directement à un seul et même endroit.
Le 17 août 1907, jour de son inauguration, le marché connut un véritable succès ! La plupart des marchands écoulèrent leur stock en quelques minutes à peine.
Depuis ce jour, la marché est toujours opérationnel mais a bien évidemment connu quelques agrandissements. Il y a plusieurs étages, des restaurants, des boutiques, des étals de fruits et légumes, des fleuristes… C’est un immense fourre-tout ! C’est à voir mais on n’y ferait pas nos courses tous les jours !

À proximité du marché, tu trouveras le tout premier café de l’enseigne Starbucks. Ce dernier a conservé le style et le logo de l’époque. Si ça ne te dérange pas d’attendre une heure pour y déguster un Caramel Macchiatto, go for it !

Adresse : 102 Pike St, corner of 1st & Pike

C’est dans ce quartier, du côté du port, que nous avons fait un tour dans la Grande Roue en début de soirée. C’était vraiment beau de prendre un peu de hauteur près de Elliot Bay et de voir les lumières de la ville commencer à briller.

Adresse : Pier 57 – Miners Landing, 1301 Alaskan Way
Prix : 14 $ US par adulte (12 €)

7. Admirer la vue depuis la tour du Columbia Center

Oui encore une tour ! Mais pas n’importe laquelle, le Columbia Center est la plus haute tour de Seattle (295 mètres), on ne pouvait pas résister. La vue est encore une fois superbe, peut-être même mieux que depuis le Space Needle. Par temps clair, on y voit même le Mont Rainier, un volcan situé à 90 km de Seattle.
Si tu préfères les endroits plus tranquilles et que tu hésites entre le Space Needle ou le Sky View Observatory (Columbia Center), tu devrais définitivement choisir ce dernier. L’endroit est beaucoup moins fréquenté et c’est tellement plus agréable dans ces conditions.
Le petit plus : les panneaux d’informations accrochés au mur qui permettent de découvrir la ville, son histoire, ses monuments et ses personnalités célèbres.

Adresse : 701 5th Ave
Ouverture : tous les jours de 8h à 23h

Tarif :  14,75 $ US par adulte (12,50 €)

8. Voir un match de baseball des Mariners au Safeco Field

Le baseball, c’était une première pour nous ! Les règles ne sont pas évidentes au début mais une fois qu’on a compris le truc c’est vraiment chouette d’y assister. Il faut dire que ce qu’on aime surtout c’est l’ambiance des stades aux États-Unis. Que ce soit du baseball, du basketball ou du hockey, on adore se la jouer à l’américaine : acheter un bon hot-dog, une petite bière et juste s’imprégner de l’ambiance du stade. Notre moment préféré : lorsque retentit l’hymne américain 😉

Adresse : 1250 1st Avenue South

9. Visiter le quartier Fremont

Un petit San Francisco au nord de Seattle. Le quartier est tranquille, on trouve plein de petits cafés sympas mais aussi des œuvres d’art assez originales. Tu y croiseras par exemple une énorme sculpture d’un troll ou encore une statue de Lénine. On n’a toujours pas compris pourquoi d’ailleurs !

Le troll géant de Fremont
Le troll géant de Fremont

À Fremont, il y a aussi une usine de chocolat, Theo Chocolate Factory, qui organise des visites guidées au prix de 10 $ par personne. On ne l’a pas suivie mais on a quand même fait une petite dégustation de chocolat à la place 😉
On a profité d’une belle journée ensoleillée pour se promener dans le parc le long du canal jusqu’au Fremont Bridge

10. Déguster une clam chowder chez Ivar’s

C’est la première fois que je goutais à la chaudrée de palourde et j’ai adoré ! Choisis-la dans un bread bowl c’est encore meilleur. Vu que c’est un peu copieux, si tu cales avant la fin, profites-en pour donner tes restes aux mouettes derrière le restaurant qui n’attendent que ça !

Ivar’s Acres of Clams
Adresse : Pier 54, 1001 Alaskan Way
Ouverture : tous les jours de 10h à 18h

En sortant, on s’est baladé sur la jetée, c’était super agréable. Un peu plus loin sur la rue d’en face, nous sommes tombés sur une petite boutique d’antiquité (une vraie hein ! Pas juste une boutique style vintage comme c’est la mode), une des plus jolies et des plus fournies que j’aie pu voir.

Seattle Antiques Market
Adresse : 1400 Alaskan Way Seattle
Ouverture : tous les jours de 10h à 18h

11. Visiter l’aquarium

On doit reconnaître que ce n’est pas forcément celui que nous avons préféré mais il faut dire qu’on avait placé la barre haut avec le Monterey Bay Aquarium près de San Francisco au cours d’un précédent voyage. En revanche, si tu visites Seattle avec tes bambins, voici un bon endroit pour les divertir ! L’avantage c’est qu’il est compris dans le City Pass donc la visite est plutôt bien amortie.

Adresse : 1483 Alaskan Way, Pier 59
Ouverture : tous les jours de 9h30 à 17h

Tarif : 29,95 $ US par adulte (25 €)
 Attraction comprise dans le City Pass

12. Admirer la vue depuis Kerry Park

Et pour finir, la plus belle vue de Seattle, celle qui nous permet d’apprécier sa jolie skyline et le Mont Rainier (que l’on peut apercevoir à droite de la photo entre les nuages).

Adresse : 211 W Highland Dr
Tarif : gratuit

 


Retrouve-nous aussi sur Pinterest et n’hésite pas à épingler cet article pour pouvoir le retrouver plus facilement.