VOUS LISEZ : Côte d’Azur | Que faire à Nice en un weekend ?
Partager

Côte d'Azur, Europe, France

Côte d’Azur | Que faire à Nice en un weekend ?

En septembre dernier, nous avons profité d’avoir 2 jours de repos consécutifs pour nous organiser un petit weekend de dernière minute, près de chez nous. L’occasion pour nous de fêter nos 6 ans de rencontre, avec un peu de retard puisque j’étais en Irlande à ce moment-là.
Après avoir regardé quelques offres d’hôtel, on s’est finalement décidé pour la ville de Nice qu’Alexeï ne connaissait pas.
J’avais déjà eu l’occasion de m’y rendre, mais sans jamais vraiment prendre le temps de visiter et je dois dire que j’étais passée complètement à côté de cette jolie ville. Je suis vraiment très heureuse d’y être retournée car nous y avons passé un excellent weekend !

Vieux-Nice
Phare du port

Située à seulement 30 kilomètres de la frontière avec l’Italie, Nice est un véritable mélange de cultures, mais elle possède néanmoins sa propre identité ! Pas vraiment italienne, mais pas uniquement provençale, on ressent pourtant bien la présence de ces deux influences, aussi bien dans son architecture que dans sa cuisine. On a adoré la découvrir, flâner et s’y balader sans vraiment d’autres objectifs que de profiter des dernières belles journées estivales sur la Côté d’Azur.

Si toi aussi tu souhaites passer 2 jours à Nice, voici quelques idées qui pourrait t’aider à découvrir ou redécouvrir cette belle cité méditerranéenne.

Coucher de soleil sur la Baie des Anges

— QUE FAIRE À NICE ?

| Se balader sur la Promenade des Anglais

C’est la base des bases, un peu comme aller voir la Tour Eiffel à Paris, tu vois ? La Prom’ (c’est le petit nom qu’on lui donne à Nice) s’étend de la l’Aéroport de Nice jusqu’à la Colline du Château sur près de 7km, le long de la Méditerranée. On ne l’a pas personnellement parcourue dans sa totalité, mais on s’est baladé sur la portion qui part du Négrésco (un palace emblématique de Nice, qui a d’ailleurs fêté en 2013 son 100ᵉ anniversaire) jusqu’à la Colline du Château et c’était déjà pas mal !

Promenade des Anglais
Promenade des Anglais

La Promenade des Anglais permet non seulement de découvrir une partie des plus beaux édifices et palaces de la ville, mais aussi de contempler le bleu azur de la mer. Cette fameuse promenade réunit aussi bien les touristes que les Niçois et se prête à toutes sortes d’activités : footing, roller, balade à vélo (la Prom’ est équipée d’une piste cyclable), papotage face à la mer sur les célèbres chaises bleues de Nice…

Bref, une super balade à faire de jour comme de nuit !

| Découvrir les couleurs du Vieux-Nice

Je crois que c’est ce que j’ai préféré lors de ce weekend, nous sommes littéralement tombés amoureux du Vieux-Nice !
Le centre historique de la ville a un charme fou avec ses petites terrasses, ses façades ocres, ses places pittoresques, ses ruelles étroites et ses délicieuses odeurs…

Vieux-Nice
Que faire à Nice ?

C’est depuis la Prom’ que nous sommes entrés dans le Vieux-Nice et, instantanément, on oublierait presque que l’on se trouve dans une grande ville (la cinquième la plus peuplée de France au passage) et non pas dans un petit village de Provence ou d’Italie. C’est tout simplement canon !

Dans le Vieux-Nice, il y a une institution à ne pas manquer, c’est le marché du cours Saleya. Nous avons personnellement pu flâner entre les étals des brocantes du lundi matin, mais tous les autres jours de la semaine, le marché est consacré aux fleurs et à l’alimentaire ! L’occasion parfaite de découvrir les spécialités locales comme la socca, le pan bagnat ou encore la pissaladière.

Marché Cours Saleya
Vieux-Nice

Même sans le marché, le cours Saleya vaut le détour, notamment si vous cherchez un cadre agréable où manger. De nombreux restaurants bordent la place, et même si nous n’avons pas du tout fait dans le local, nous nous sommes régalés chez King Marcel. Si vous avez envie de manger de bons burgers à Nice, c’est là que vous devez aller !

| Contempler la vue depuis la Colline du Château

Il s’agit là d’un autre incontournable niçois qu’il serait vraiment dommage de rater ! Après notre petite balade dans le Vieux-Nice, nous avons grimpé la colline pour admirer la Baie des Anges au coucher du soleil. Un spectacle vraiment magnifique !

Vue depuis la Colline du Château
Vue depuis la Colline du Château

S’il y a trop de marches pour toi, tu peux aussi accéder à la Colline du Château grâce à un ascenseur public gratuit ou en embarquant à bord du petit train touristique de Nice.

Déjà, autant te le dire tout de suite, inutile de chercher le château médiéval puisque celui-ci a été détruit sur ordre de Louis XIV en 1706.
L’intérêt d’une balade sur cette colline, perchée à 93m d’altitude, est multiple. D’abord, il y a, évidemment, cette vue incroyable sur Nice depuis le belvédère. On y a passé un long moment avec Alexeï pour profiter du coucher du soleil et j’ai dû y prendre 300 photos, facile !

Vue depuis la Colline du Château

On a tellement apprécié la vue que nous y sommes retournés le lendemain matin, avec une lumière encore différente. La mer ressortait encore plus bleue, c’était incroyable !

Nice - La Baie des Anges
Vue Colline du Château

Mais si l’on se rend à la Colline du Château, c’est aussi pour découvrir un petit havre de paix où la nature est omniprésente et propice aux balades en famille, en couple ou même solo, c’est comme tu préfères.
Depuis la colline, à l’opposé du belvédère qui donne sur la Promenade des Anglais, tu pourras aussi découvrir une vue imprenable sur le Port de Nice avec son phare, son eau turquoise et ses pointus colorés.

Port de Nice

Enfin, grimper sur cette colline niçoise, c’est aussi l’occasion de découvrir la surprenante cascade que l’on peut apercevoir depuis le Vieux-Nice. Cette jolie cascade a été construite sur les ruines de l’ancien donjon du château en 1885. En été, c’est l’occasion parfaite de venir se rafraîchir un peu !

Cascade | Colline du Château
Port de Nice

| Admirer la place Massena

Je crois que c’est ma place niçoise préférée. Je l’avais déjà vue, de nuit uniquement, il y a quelques années et je l’avais adorée et le charme a opéré une nouvelle fois lors de ce weekend.
Avec ses façades en arcade colorées, son sol en damier, la superbe fontaine d’Apollon ou encore les 7 scribes de l’artiste Jaume Plensa, cette place est une merveille architecturale, mélangeant les styles classique et moderne. Là encore, vous trouverez de nombreuses terrasses où manger un morceau ou boire un verre tout en profitant d’un cadre super agréable !

Place Massena

Sur la place Massena, ne manque pas la jolie coulée verte qui la traverse : la Promenade du Paillon. Il s’agit d’une installation récente qui fait la part belle aux arbres et possède un grand miroir d’eau avec de nombreux jets, le paradis des enfants en été !

Place Massena

| Piquer une tête dans la Baie des Anges

En cette fin-septembre, j’aurais aimé te dire que la saison de la baignade était terminée et que l’eau était bien trop froide pour se baigner, mais le vrai problème, c’est surtout qu’on avait oublié de prendre nos maillots de bain. Et oui, octobre était bientôt là, mais les plages étaient encore remplies ! Les températures étaient encore si élevées qu’on a regretté de ne pas avoir pensé à nos maillots. C’est donc avec une pointe de jalousie que l’on observait tous ces baigneurs depuis la Promenade des Anglais.

En tout cas, sache que si tu viens à Nice pour profiter des joies du farniente, les plages aussi bien privées que publiques ne manquent pas. Parmi les préférés des Niçois, la plage de Coco Beach se trouve en tête du classement !

| Se cultiver dans les nombreux musées de la ville

Nous avons préféré consacré les deux petits jours que nous avions sur place aux activités extérieures, il faisait si beau que cela aurait été dommage de s’enfermer, mais je sais qu’on profitera d’une prochaine visite pour découvrir quelques uns des nombreux musées de Nice.

En voici une petite sélection :

Le musée Massena qui abrite 15 000 œuvres retraçant l’histoire locale dans une villa somptueuse. Si tu n’as le temps de visiter qu’un seul musée, c’est définitivement celui que tu dois choisir. Un incontournable !

Le Palais Lascaris dans le Vieux-Nice est un joyau de l’art baroque du XVIIᵉ siècle. Il présente une collection de près de 500 instruments de musique anciens.

Palais Lascaris

Le Musée Matisse, situé dans la Villa des Arènes, rassemble l’une des plus importantes collections des œuvres de l’artiste Henri Matisse.

Le Mamac (Musée d’Art moderne et d’Art contemporain) est l’un des musées les plus visités de la ville pour son architecture moderne, mais aussi pour son importante collection de près de 1300 œuvres et enfin pour la vue magnifique qu’offrent ses terrasses sur la ville de Nice.

| Manger local !

La gastronomie niçoise étant plutôt riche, ce ne sont pas les spécialités locales qui manquent. Alors profite de ta visite de Nice pour te faire plaisir et découvrir de nouvelles saveurs. Il semblerait que les Niçois aiment particulièrement la farine de pois chiche puisque deux de leurs plus célèbres spécialités sont réalisées à base de celle-ci : la socca et les panisses. Si tu as envie de te laisser tenter, Chez Thérèsa, Chez Pipo ou Chez René Socca sont des adresses reconnues pour proposer les meilleures soccas.

Ne manquez pas de découvrir la pissaladière, qui ressemble à une pizza aux oignons et aux anchois, mais sans sauce tomate, les petits farcis, la salade niçoise ou encore la version sandwich, le pan bagnat.

D’ailleurs les Niçois, n’hésitez pas à partager vos bonnes adresses en commentaire 😉

— OÙ DORMIR À NICE ?

Après avoir scruté les bonnes affaires pendant toute une journée sur Booking, nous avons finalement réussi à trouver la perle rare au Deck Hotel.

The Deck Hotel à Nice

Un super hôtel, récemment rénové, à trois minutes à pied de la Promenade des Anglais ! À peine rentrés dans le hall de l’hôtel que l’on se croirait à bord d’un bateau. La décoration est juste top, moderne et… bleue, très bleue, pour être assortie à l’azur de la Baie des Anges.

Le personnel, très aimable, est aux petits soins et notre chambre, bien que petite, possède tout le confort nécessaire !
Le soir, nous avons pris un verre au bar de l’hôtel, dans le patio qui rappelle le ponton d’un bateau, c’était vraiment sympa.

Le petit déjeuner (16€/personne) était vraiment qualitatif, on est loin du petit-dej’ « continental » où deux pauvres croissants se battent en duel. Ici, le choix est vraiment large et surtout c’est excellent !
C’est un hôtel que l’on vous recommande vraiment surtout pour le prix. À Nice, il est plutôt rare de trouver une chambre à moins de 100€ quand on souhaite avoir un minimum de confort et être bien placé !

À partir de 59€ (hors saison).

On espère que cet article te plaira et qu’il te donnera envie de découvrir Nice si ce n’est pas encore fait. Si c’est déjà le cas, n’hésite pas à nous dire ce que tu as pensé de la ville et ce que tu as aimé.

De notre coté, quand on y retournera, j’espère avoir l’occasion de découvrir la cathédrale Russe Saint-Nicolas, de visiter le quartier de Cimiez avec ses arènes, d’emprunter une partie du sentier du littoral et, si possible, de revenir en février à l’occasion du Carnaval annuel de Nice !

Vieux-Nice
caroline.ricard@hotmail.fr

Retrouve-nous aussi sur Pinterest et n’hésite pas à épingler cet article pour le retrouver plus facilement.