VOUS LISEZ : États-Unis | Californie | Los Angeles : début de notre road-trip
Partager

Californie, États-Unis

États-Unis | Californie | Los Angeles : début de notre road-trip

Notre arrivée à Los Angeles

Los Angeles était la première étape de notre road-trip de 3 semaines entre les États-Unis et le Canada. C’est donc à l’aéroport LAX que nous avons atterris après un peu plus de 10 heures de vol depuis Paris.

Changement de devise


Une fois les formalités de douanes passées (c’est d’ailleurs très long, il faut vraiment s’armer de patience), nous avons changé nos euros en dollars directement à l’aéroport. Fais toujours bien attention au taux de change en vigueur et sache que dans tous les cas les bureaux de change prennent une commission. Le mieux et dans la mesure du possible est de changer tous tes euros en une seule fois, pour cela essaye de faire une estimation préalable du budget nécessaire à ton voyage. Utilise ta carte bancaire le moins souvent possible car tu paieras des frais à chaque transaction (à moins d’avoir une option pour les retraits à l’étranger dans certaines banques partenaires).

Street Art made in Los Angeles
Street Art made in Los Angeles

Location de voiture

En ce qui concerne le transport entre l’aéroport et l’entreprise de location de voiture, des navettes gratuites partent régulièrement de l’aéroport pour t’y emmener, pense juste à réserver avant d’arriver sur place pour éviter les mauvaises surprises. Nous, on a choisi la compagnie Budget, pour 48 $ (assurance comprise) mais tu peux t’en sortir pour beaucoup moins cher si tu rends la voiture au même endroit. Nous avons fini notre road-trip par Seattle donc on a dû payé une taxe « aller-simple » qui fait vite grimper le montant de la facture.
La voiture est pour nous le meilleur moyen de transport pour visiter Los Angeles. Il est beaucoup plus confortable de parcourir la ville à bord de son propre véhicule. Los Angeles est vraiment immense et très étendue, il est donc compliqué de tout faire en transport en commun et encore plus à pied ! En ce qui concerne les parkings c’est parfois très inégal. On trouve des parkings à 15$ la journée alors que parfois l’arrêt ne nécessite pas plus d’une heure alors que dans d’autres cas on paye 1$ pour toute une après-midi (exemple frappant à Santa Monica dans un parking sécurisé et couvert). Ouvre l’œil et ne te jette pas sur le premier parking que tu vois. Si un peu de marche ne t’effraie pas tu peux aussi parfois te garer directement dans la rue, certaines ne sont pas équipées de parcmètre et si tu respectes les règles de stationnement en vigueur il ne t’en coutera pas un centime (c’est ce que nous avons fait notamment à Venice Beach).

Hollywood Sign
Hollywood Sign

Hébergement

Une fois les clefs de notre KIA Sorento en main, direction notre Airbnb, réservé la veille à Paris. Une maison située non loin de Downtown. Nous n’avons pas eu l’occasion de rencontrer Daryl notre hôte mais ce dernier a installé un système de « self check-in » permettant à ses invités d’arriver à n’importe quelle heure et de récupérer les clefs directement sur la porte de la chambre.
Niveau « déco » notre chambre n’était pas la plus belle mais c’était relativement correct. Nous nous trouvions à bonne distance de la plupart des points que nous voulions voir. La chambre était propre et des snacks ainsi que de l’eau y étaient disposés. Quant à la salle de bain nous la partagions avec 3 autres chambres, cela peut représenter un inconvénient pour certaines personnes mais honnêtement ça ne nous a pas dérangé. La chambre disposait d’une connexion wifi ce qui nous a permis de planifier la suite de notre voyage et de charger nos itinéraires à l’avance. On a payé environ 80 $ par nuit ce qui est plutôt raisonnable pour cette ville.

Pour le programme détaillé de notre visite, c’est par ici ! 😉

Coucher de soleil à Venice Beach
Coucher de soleil à Venice Beach