VOUS LISEZ : Bretagne | Que faire à Saint-Malo ?
Partager

Bretagne, France

Bretagne | Que faire à Saint-Malo ?

— SAINT-MALO

C’est par Saint-Malo que débute notre petit séjour sur la Côté d’Émeraude. Nous avons beaucoup de chance puisqu’il n’y a pas un seul nuage à l’horizon et la température est des plus agréables. La météo idéale pour une petite découverte de la cité malouine. On n’aura pas eu beaucoup de temps sur place, mais suffisamment pour effectuer une des balades incontournables de la ville intra-muros : grimper sur les remparts.

Bretagne | Saint-Malo

Saint-Malo est une ville fortifiée depuis le XIIᵉ siècle et les remparts de granit qui entourent la ville sont même classés monuments historiques depuis 1886. Différentes portes permettent d’y accéder et d’en faire le tour en approximativement une heure. C’est vraiment une super entrée en la matière pour découvrir la cité malouine puisque cette petite promenade permet de mieux appréhender la ville, mais aussi de découvrir de superbes vues sur les alentours et sur la mer.

Bretagne | Saint-Malo

À cette période de l’année (mi-septembre), on ne peut pas dire que l’on soit embêté par le nombre de touristes, il y en a encore bien sûr, mais on ne le ressent pas trop. Même si l’on voit peu de monde sur les remparts ainsi que sur la plage, je dois dire que je suis surprise de voir encore des gens se baigner. La notion de se baigner dans la Manche reste trèèèèès vague pour la sudiste que je suis, mais je dois dire qu’avec ce temps, ils me donneraient presque envie de piquer une tête !

C’est par la Porte Saint-Vincent (proche du carrousel) que nous sommes rentrés dans la ville intra-muros. Il y a des parkings tout le long des remparts donc à moins de venir en plein mois d’août (et encore), tu ne devrais pas avoir trop de difficultés à te garer. 

Une fois la porte franchie, nous arrivons sur une petite place où se côtoient de nombreuses terrasses de restaurant. Pour optimiser notre temps, nous décidons de manger sur le pouce. C’est comme cela que nous avons atterri à la Bakery Maison Hector, un genre de Colombus Café amélioré. Pas de crêpe pour le moment, mais ne t’inquiète pas, ça arrive plus tard ! 😉

Après manger, notre premier réflexe, c’est tout de suite de prendre un peu de hauteur. On suit donc quelques petites ruelles pavées jusqu’au Fort La Reine pour une vue imprenable sur la mer, la plage de l’Éventail et le Fort National. Pour accéder à la plage ainsi qu’au Fort et respirer le bon air marin, nous sommes passés par la Porte Saint-Thomas construite en 1737. 

Bretagne | Saint-Malo
Bretagne | Saint-Malo

Si ça t’intéresse, il est possible de visiter le Fort National, à marrée basse uniquement, pour un tarif de 5€ par personne (3€ pour les 6 – 16 ans). Les horaires dépendent des marées, mais si le drapeau français est hissé, cela signifie que le fort est ouvert.

Après avoir pris un bol d’air frais sur la plage, nous revenons sur nos pas pour explorer les petites rues de Saint-Malo. Les restaurants pullulent tout comme les vendeurs de souvenirs typiquement bretons. Je trouve la ville vraiment très jolie. On emprunte ensuite la rue Jacques Cartier jusqu’à la Grand’ Porte de Saint-Malo pour entamer notre petit tour des remparts. 

Même si la promenade nous attire inexorablement à découvrir en priorité la vue côté mer, grimper sur les remparts est aussi un excellent moyen de découvrir la cité intra-muros en elle-même. Il ne faut donc pas oublier de regarder des deux côtés des remparts !

Bretagne | Saint-Malo

Au niveau du Bastion Saint-Philippe, nous nous arrêtons quelques instants pour apprécier la vue sur le phare Môle des Noires et sur la plage du Môle en contrebas. Je suis d’ailleurs impressionnée par la couleur de l’eau, pas étonnant qu’on appelle cette côte « la Côte d’Émeraude ».

Un peu plus loin, nous découvrons la plage de Bon Secours qui possède une grande piscine d’eau de mer, une véritable institution à Saint-Malo. On regretterait presque de ne pas avoir pris nos maillots de bain ! Depuis cette plage, il est possible d’accéder, à marée basse uniquement, à l’île du Grand Bé où repose l’homme politique et écrivain breton Chateaubriand. Juste à côté, se trouve l’île du Petit Bé et son fort. 

Bretagne | Saint-Malo
Bretagne | Saint-Malo
Bretagne | Saint-Malo

On espère avoir l’occasion de retourner un jour à Saint-Malo et pourquoi pas y prendre un ferry pour rejoindre les îles anglo-normandes que nous aimerions beaucoup découvrir un jour. Si ça t’intéresse d’en savoir plus, ça se passe ici

Et puisque tu es dans le coin, sache que Saint-Malo n’est pas la seule pépite de la Côte d’Émeraude, Dinard et ses alentours valent vraiment le détour également !

Retrouve-nous aussi sur Pinterest et n’hésite pas à épingler cet article pour le retrouver plus facilement.