VOUS LISEZ : France | 3 jours le long de la Côte d’Albâtre en Normandie
Partager

Europe, France

France | 3 jours le long de la Côte d’Albâtre en Normandie

Aujourd’hui, on change de continent et on t’emmène cette fois-ci avec nous en Normandie ! Bon, dit comme ça, ça te fait peut-être moins rêver que l’Amérique, mais depuis que nous l’avons quittée, la France nous tente de plus en plus. Quand on part vivre à l’étranger, j’ai l’impression qu’on prend plus conscience de la richesse et de la beauté de notre pays et on est bien décidé à en profiter davantage maintenant que nous sommes rentrés.
Comme tu le sais (ou pas), Alexeï étant originaire de Bretagne, nous avons passé deux semaines là-bas à notre retour du Canada. C’était donc l’occasion parfaite pour découvrir la Normandie voisine.Week-end en Normandie | Côte d'Albâtre Week-end en Normandie | Étretat

De cette région, nous ne connaissions que le célèbre Mont Saint-Michel. Pas si mal tu me diras, mais pas suffisant pour bien comprendre et s’imprégner de l’atmosphère normande. Avec 3 jours devant nous, nous avons pu découvrir la Seine-Maritime, en longeant une partie de la sublime Côte d’Albâtre. Depuis Hennebont dans le Morbihan, nous avons roulé pendant environ 4 heures avant d’arriver à destination. Il faut compter environ 2h30 de route depuis Paris. Je comprends mieux maintenant pourquoi de nombreux parisiens s’organisent de petites escapades au vert en Normandie !

Carte - Week end en Normandie

Jour 1 – Plage de St-Jouin, Étretat & Yport

Nous sommes chanceux, il fait beau et ça tombe bien puisque nous allons passer les prochaines heures sur la plage de Saint-Jouin-Bruneval entre Le Havre et Étretat.
Habituée aux plages bondées de mon sud natal, je suis surprise de voir si peu de vacanciers sur la plage en ce mois de juillet. Pourtant, la plage de Saint-Jouin, située en contrebas de la route au pied des falaises, est vraiment magnifique. C’est l’idéal pour une journée farniente, sans se retrouver à 5 cm de la serviette du voisin ! Bon après, on se baigne dans la Manche hein, mais l’eau n’était finalement pas si froide. Week-end en Normandie | Plage de Saint-Jouin-Bruneval
Week-end en Normandie | Plage de Saint-Jouin-Bruneval

 

Pour le déjeuner, nous nous arrêtons au restaurant la Frite d’Or situé à l’entrée de la plage. Parfait si l’on prévoit de passer la journée à la plage ou tout simplement pour manger un morceau avec une superbe vue.

Week-end en Normandie | Plage de Saint-Jouin-Bruneval
On peut même terminer son repas avec un petit café ici

Après le repas, nous avions rendez-vous chez Tim’Jet (à deux pas du restaurant)Tim’Jet propose des activités nautiques comme le jet ski, la bouée tractée ou encore, et c’est ce qui nous intéresse ce jour-là, le Flyboard ! Inventée par le marseillais Franky Zapata en 2011, cette machine, que l’on croirait tout droit sortie d’un film de science-fiction, permet de « voler » au-dessus de l’eau. Sensation forte garantie ! Week-end en Normandie | Flyboard
Il était prévu que nous essayions cette activité tous les deux, mais je dois avouer m’être dégonflée au dernier moment. Et si Alex a adoré l’expérience, je ne regrette cependant pas d’avoir passé mon tour. Nous disposions de 15 minutes chacun au départ, or il faut au moins 10 minutes avant de comprendre la bonne position à adopter et vraiment commencer à être à l’aise sur l’appareil. Alex a donc récupéré mon quart d’heure et a pu profiter d’une séance de 30 minutes qui lui a permis de vraiment profiter de l’expérience.
Si les chutes se sont un peu enchainées au départ, au bout de quelques minutes à tâter de la vague et écouter les conseils de son moniteur, Alex a réussi à grimper de plus en plus haut !
Je l’ai retrouvé à la fin de sa session, le sourire jusqu’aux oreilles, hyper content d’avoir pu expérimenter les sensations que procurent cette activité nautique hors du commun. Un cocktail d’euphorie et d’adrénaline qui lui a donné une grande sensation de liberté lorsqu’il flottait au-dessus de l’eau.

Activité Flyboard avec Tim’Jet
– Session de 15 minutes : 50 €
– Session de 30 minutes : 90 €

Le baptême d’Alex en Flyboard terminé, nous continuons de longer la côte en direction du Domaine Équestre d’Étretat. Là-bas nous attendent les chevaux pour notre petite balade en haut des falaises de la valleuse d’Antifer.Week-end en Normandie | Étretat Week-end en Normandie | Étretat - Domaine Le Tilleul
Week-end en Normandie

Pas besoin d’être très expérimenté en équitation pour faire cette sortie, même si je dois avouer que mon cheval m’aura fait quelques frayeurs. Cela ne m’aura pas empêché d’apprécier la vue et les différents paysages que nous avons traversé pendant cette petite heure : d’immenses champs de blé puis de maïs à perte de vue, les falaises, la mer et pour finir quelques petits passages en forêt. C’était superbe !

Week-end en Normandie | Étretat
La vue sur les falaises… depuis mon cheval !

Pour les plus expérimentés, le domaine propose d’autres balades permettant de pratiquer les trois allures, notamment une sortie se terminant en galop sur la plage de Saint-Jouin. Cela doit être génial !

Domaine Équestre d’Étretat – Le Tilleul
Balade d’une heure, tous niveaux : 35 €

 

Étant tout proche, nous avons terminé l’après-midi à Étretat. Ces falaises, j’en rêvais depuis un moment ! À force de voir ce lieu partout sur Instagram (#mouton), j’ai eu très envie de le découvrir à mon tour. Si au premier abord, on peut vite être déçu par le nombre de touristes sur place, il suffit de prendre un peu de hauteur en grimpant sur les falaises pour profiter de la vue incroyable sur Étretat et s’éloigner de la foule. C’était tellement beau, que nous y sommes retournés le surlendemain !

Week-end en Normandie | Étretat

Week-end en Normandie | Étretat
Au-dessus des toits d’Étretat
Week-end en Normandie | Étretat
La Chapelle Notre-Dame-de-la-Garde, l’Arche et l’Aiguille d’Étretat

Week-end en Normandie | Côte d'Albâtre

Week-end en Normandie | Côte d'Albâtre

 

Il est ensuite temps de se diriger vers Yport, un charmant petit village de pêcheurs dont l’architecture traditionnelle des maisons nous a complètement séduit. Gros contraste avec Étretat, nous avons trouvé qu’il y a avait très peu de touristes par ici. Pourtant, ça vaut vraiment le coup de s’y arrêter.

Week-end en Normandie | Yport Week-end en Normandie | Yport
Nous mangeons le soir dans un restaurant avec vue sur mer, la Sirène : un accueil irréprochable et une très bonne table.

Week-end en Normandie | Yport

Week-end en Normandie | Yport
Pour terminer cette journée déjà bien chargée, nous nous sommes promenés à marée basse au pied des falaises d’Yport pour admirer le coucher de soleil. Être en bas de ses rochers immenses est vraiment impressionnant, on réalise encore un peu plus à quel point elles sont imposantes… ou à quel point nous sommes insignifiants face à cette nature à couper le souffle !

Week-end en Normandie | Yport
Week-end en Normandie | Yport
Week-end en Normandie | Yport

Où dormir à Yport ?

L’hôtel Normand se trouve dans une maison typique normande surplombée d’un vieux cloché penché. Une fois dans le centre du village, impossible de le rater ! Bien qu’en apparence l’hôtel peut paraitre ancien, les chambres ont été récemment rénovées et sont très modernes. Depuis la nôtre, on avait une jolie vue sur les toits d’Yport. Je ne suis pas si je suis la seule, mais j’adore les toits en ardoise, étant plus habituée aux tuiles du sud, c’est un détail que j’aime beaucoup dans les villes de ce coin là de France.
À partir de 58 € la nuit.

Week-end en Normandie | Hotel Normand YportWeek-end en Normandie | Yport

Week-end en Normandie | Hôtel Normand Yport

 

Jour 2 – Yport & Fécamp

On se lève tôt pour découvrir un peu plus Yport. Prendre le temps de marcher dans ses ruelles, redécouvrir la plage au petit matin et admirer les façades des maisons faites de calcaire et de silex. Pour nous accompagner dans cette visite, nous avions au préalable téléchargé une application permettant de suivre différents parcours commentés de la ville. Plutôt sympa comme alternative quand on veut rester libre de son planning sans passer à côté des informations historiques d’un lieu. À télécharger ici.Week-end en Normandie | Yport Week-end en Normandie | Yport
Week-end en Normandie | YportWeek-end en Normandie | Yport Week-end en Normandie | Yport

À 10h, nous avions rendez-vous avec un guide, en chair et en os cette fois-ci, pour une visite du Cap Fagnet à Fécamp. On quitte donc Yport pour sa voisine, à environ 20 minutes de route. Le Cap Fagnet est connu pour être le plus haut point de la Côte d’Albatre. Il culmine à 110 mètres et de là-haut, la vue sur Fécamp et ses alentours est juste imprenable.

Week-end en Normandie | Fécamp
Les Blockhaus de la Seconde Guerre Mondiale

Il fait un peu gris ce matin-là, mais nous apercevons quand même les falaises d’Étretat pourtant a plus de 20 kilomètres de-là. Le Cap Fagnet était un site stratégique lors de la Seconde Guerre Mondiale, en témoigne les vestiges des Blockhaus du Mur de l’Atlantique construit pendant l’occupation allemande. On peut les visiter de l’intérieur et découvrir les postes d’observation qui permettaient de voir arriver l’ennemi à plusieurs dizaines de kilomètres à la ronde !

Week-end en Normandie | Fécamp Week-end en Normandie | Fécamp
En haut du Cap Fagnet, on apercoit aussi le sémaphore de la marine nationale ainsi que la Chapelle Notre-Dame du Salut, malheureusement fermée au moment de notre visite.
La balade continue dans les bois pour découvrir le supposé hôpital allemand de Fécamp. En réalité, personne ne peut assurer sans l’ombre d’un doute que ce bâtiment était vraiment un hôpital. Ces déductions ont été faites à partir du plan d’origine et des dispositions des différentes pièces du bâtiment, mais comme il n’a jamais été en service cela ne reste qu’une supposition.

Week-end en Normandie | Fécamp, Supposé hôpital allemand

Week-end en Normandie | Fécamp

Visite guidée du Cap Fagnet
Tarif : 5 €

La visite terminée, nous avons rejoint le centre de Fécamp pour une sortie en mer à bord d’un vieux gréement construit en 1961. C’était la première fois que nous montions à bord de ce type de bateau et nous avons même pu donner un petit coup de main à l’équipage en hissant la grand voile !

Week-end en Normandie | Fécamp
Le Tante Fine

Week-end en Normandie | Fécamp

Week-end en Normandie | Fécamp

Notre bateau, le Tante Fine est un ancien bateau de pêche, aujourd’hui utilisé pour faire découvrir les falaises aux visiteurs de Fécamp. En quelques heures, le ciel s’est dégagé et nous bénéficions désormais d’un temps idéal pour cette balade en mer de deux heures. Ce jour-là, elle est relativement calme, le soleil brille et nous profitons de la plus magnifique des vues sur les falaises, la mer et le port de Fécamp. Une fois de plus, nous arrivons même à apercevoir l’aiguille d’Étretat au loin.

Week-end en Normandie | Fécamp

Week-end en Normandie | FécampWeek-end en Normandie | Fécamp

Week-end en Normandie | Fécamp

Week-end en Normandie | Fécamp

Croisière Au gré des vents
Tarif : à partir de 28 €

De retour sur la terre ferme, nous nous dirigeons vers le Palais Bénédictine, un incontournable à Fécamp. On le repère de loin tant son architecture dénote par rapport au reste de la ville. Ce lieu, au style à la fois néo-gothique et néo-renaissance, est une véritable merveille. Week-end en Normandie | Fécamp - Palais Bénédictine Week-end en Normandie | Fécamp - Palais Bénédictine
Au Palais Bénédictine, on y vient pour son musée, mais aussi pour découvrir sa distillerie et ses caves puisque c’est ici même qu’est fabriquée la célèbre liqueur du même nom.
En 1510, son créateur, un moine herboriste, la considérait comme un véritable élixir de santé. Au fil du temps, la recette s’est perdue et c’est un certain Alexandre Le Grand, négociant en vin, qui aurait réussi à la retrouver et à faire connaitre la Bénédictine dans le monde entier.
La Bénédictine contient pas moins de 27 épices et plantes différentes, et à ce jour, sa recette, c’est un peu comme celle du Coca-Cola : peu de monde connait tous les ingrédients nécessaires à la fabrication de cette liqueur. Au sein même de la distillerie, chacun exécute sa propre tâche sans savoir en quoi consiste celle de ses collègues.
Après avoir fait le tour du Palais, tu imagines bien que nous avons dû donner de notre personne et se prêter au jeu des dégustations.
Comment est-ce que je préfère ma Bénédictine ? En cocktail avec un peu de Prosecco et un zeste de citron, un vrai délice !

Week-end en Normandie | Fécamp - Palais Bénédictine Week-end en Normandie | Fécamp - Palais Bénédictine Week-end en Normandie | Fécamp - Palais Bénédictine

 

Visite du Palais Bénédictine
Tarif : 12 € par personne

L’apéro déjà entamé, nous avons continué la soirée sur la plage de Fécamp avec de bonnes moules à la marinière et un sublime coucher de soleil.

Week-end en Normandie | Fécamp Week-end en Normandie | Fécamp

 

Où manger à Fécamp ?

Le Spazio
Un restaurant italien que l’on a beaucoup apprécié. Jolie déco, carte alléchante et un paradis pour les amateurs de pâtes.

Week-end en Normandie | Fécamp

 

Le Reidroc
Un restaurant de plage sans prétention. On trouve un peu de tout à la carte, nous sommes restés dans les classiques : moules et tartare de boeuf. On te conseille de réserver en terrasse, parce que le mieux c’est quand même la vue, surtout pendant le coucher du soleil !

Week-end en Normandie | Fécamp

Le Pavillon
Non loin du Reidroc se trouve le Pavillon où j’ai pu dégusté une sole meunière excellente ! La vue sur la mer y est vraiment sympa.

Week-end en Normandie | Fécamp

Où dormir à Fécamp ?

Pour cette nuit à Fécamp, nous n’avons pas fait dans le classique. Nous avons passé la nuit dans une tente suspendue en pleine forêt, oui oui ! 
En arrivant au Woody Park, nous avons pu choisir notre tente nous-même. Nous avons pris une des plus hautes du parc, à environ 9 mètres du sol, quitte à faire les choses, autant les faire bien !
Pour y accéder, il nous fallait être muni d’un baudrier (fourni par le parc) et traverser un pont suspendu tels de petits Indiana Jones en herbe. 

Week-end en Normandie | Fécamp - Tente suspendue à Woody Park 
Un hébergement insolite comme on les aime, même si pour être tout à fait honnête, on y vient plus pour le fun que pour le confort du lit. Les premières minutes dans la tente sont assez troublantes puisqu’on a presque la sensation d’être sur un bateau en pleine mer, ça tangue un peu, mais heureusement ce sentiment se dissipe rapidement. 
C’était vraiment chouette de tester cet hébergement à deux minutes de Fécamp et pourtant en pleine nature. Sur place, comme dans un camping, toilettes et douches sont à disposition des visiteurs. Il y a même la possibilité de prendre le petit-déjeuner sur place.

Week-end en Normandie | Fécamp - Tente suspendue à Woody Park

Nuit en tente suspendue 
Tarif : à partir de 60 € la nuit (attention, oreillers et sacs de couchage sont en option).

 

Jour 3 – Fécamp & Étretat

Pour cette dernière journée en Normandie, nous sommes réveillés par les premiers rayons du soleil et les bruits de la forêt. On ne perd pas de temps et on file prendre le petit-déjeuner, puisque dans quelques minutes une activité sportive nous attend : l’accrobranche !
Bon, si tu es comme moi, peut-être qu’au premier abord tu penses que cette activité est plutôt réservée aux enfants. Mais en fait, pas du tout !

Week-end en Normandie | Fécamp - Accrobranche à Woody Park
Déjà, il y a 4 parcours différents, du plus facile au plus vertigineux, ce qui permet de choisir son parcours en fonction de son niveau.
Ce jour-là, on a choisit de faire le rouge, le bien nommé Vertigo, à plus de 20 mètres au-dessus du sol. Au milieu du parcours, il faut se la jouer à la Tarzan, attraper une corde et se jeter dans le vide. Crois-moi, je n’en menais pas large ! C’était assez impressionnant, mais surtout hyper sportif ! Bonjour les courbatures dans les bras le lendemain ! Donc je l’affirme, l’accrobranche, non, ce n’est pas que pour les enfants !
Pour les familles, ce parc est génial puisqu’il propose des activités variées comme le paintball, le laser game ou encore des séances de réalités virtuelles. Bref, il y en a pour tous les gouts !

Après le déjeuner et avant de quitter Fécamp, il nous manquait encore une petite activité physique pour rentrer en Bretagne bien courbaturés ! C’est parti pour une heure de kayak de mer !
Alors pour rappel, on revient quand même de deux ans au Canada alors le kayak on pensait maitriser un minimum. Sauf qu’en mer, les vagues rajoutent une petite difficulté qui nous change pas mal de nos lacs canadiens. Ça nous a valu de gros fous rires, notamment au moment de se « jeter à l’eau » ! Pour la peine, je te met une petite vidéo bien ridicule juste ici, c’est cadeau :

Kayak 1 – Vanessa 0

Blague à part, c’était pas mal pour se rapprocher des phares du port de Fécamp et des falaises. Si tu n’as pas envie de partir deux heures en mer sur le Tante Fine, pourquoi ne pas envisager le kayak qui te permettra de voir les mêmes choses tout en effectuant ton sport de la semaine.

Week-end en Normandie | Fécamp

Malheureusement, je n’ai pas de vidéo de notre retour sur la plage, mais pour te donner une petite idée, elle a été encore plus chaotique que notre arrivée dans l’eau. Je me suis retrouvée littéralement la face contre les galets, complètement écrasée sous notre kayak ! Le tout sous les yeux ébahis de l’employé de la location de kayak, parce que se casser la gueule tout seul c’est bien, mais le faire devant un public c’est encore mieux, n’est-ce-pas ? Heureusement plus de peur que de mal, quelques bleus pour bibi, mais rien de grave.

Sortie en kayak de mer 
Tarif location : à partir de 10 €

On passe des vêtements secs et nous voilà repartis en ville pour un dernier tour dans Fécamp. Voici un petit aperçu de cette jolie ville qu’il est possible de découvrir, comme Yport, grâce à l’application mobile Fécamp Discovery :

Week-end en Normandie | Fécamp

Week-end en Normandie | Fécamp Week-end en Normandie | Fécamp
Week-end en Normandie | Fécamp C’est déjà la fin de ce petit séjour et il est temps de rentrer en Bretagne. Sur le chemin du retour, on n’a pas résisté à l’envie de s’arrêter (plusieurs fois). D’abord à Vaucottes, entre Fécamp et Yport, où depuis la route on a pu apercevoir une vue imprenable sur les falaises. On s’est dit que c’était plutôt canon alors on a voulu en voir plus. On s’est garé en bas de la route et on a marché jusqu’à cette petite plage de galets, apparement peu connue puisque beaucoup moins fréquentée. Un véritable petit havre de paix !

Week-end en Normandie | Vaucottes Week-end en Normandie | Vaucottes Week-end en Normandie | Vaucottes Week-end en Normandie | Vaucottes Week-end en Normandie | VaucottesWeek-end en Normandie | VaucottesWeek-end en Normandie | Vaucottes

Et comme on vous l’avait dit un peu plus haut, la journée étant si belle, on n’a pas pu s’empêcher de retourner à Étretat. Une fois la place de parking trouvée (bon courage !), on s’est pris une petite glace et puis nous avons grimpé sur l’autre falaise que nous n’avions pas eu le temps de découvrir la première fois. L’eau était assortie au ciel, les fleurs colorées contrastaient avec le blanc des falaises, un cadre magnifique !

Week-end en Normandie | Étretat Week-end en Normandie | Étretat Week-end en Normandie | Étretat Week-end en Normandie | Étretat Week-end en Normandie | Étretat Week-end en Normandie | Étretat Week-end en Normandie | Étretat Notre première escapade en France depuis notre retour a été une belle réussite. Bien sûr, les paysages n’ont rien à voir avec ceux que nous avions l’habitude de voir au cours des deux dernières années, mais justement, cela nous aura permis de nous sentir dépaysés dans notre propre pays ! Et puis, il faut aussi noter que finalement, ce weekend est un petit peu en lien avec notre cher Québec, puisque une grande partie des premiers immigrés français à être partis vivre là-bas étaient d’origine normande. C’est la raison pour laquelle beaucoup de québécois choisissent la Normandie lorsqu’ils viennent en France, en quête de leurs racines.
En tout cas, nous, on a adoré ! La Normandie est une région magnifique avec un patrimoine historique riche. On y vient pour profiter de sa nature et se ressourcer en bord de mer.

Week-end en Normandie | Étretat

 

Reportage réalisé en partenariat avec l’Office du Tourisme de Fécamp.
Nous restons, bien entendu, libres de nos choix éditoriaux.


Retrouve-nous aussi sur Pinterest et n’hésite pas à épingler cet article pour le retrouver plus facilement.